ÉconomieEntreprises

Vin: comment Alliance Loire compte se rapprocher des consommateurs

1 min de lecture
Vignoble (vin) Alliance Loire - Val de Loire

Depuis 2002, Alliance Loire est l’entité commerciale de sept structures coopératives de producteurs de vins du Val de Loire, avec plus de 400 vignerons (4000 hectares de vignes). Elle compte 97 salariés et a réalisé l’an dernier 42,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Parmi ses derniers lancements, figure Le Côteau blanc, un vin à base de chenin blanc. Un cépage qui figure parmi les priorités de la filière. Vincent Barraud, directeur marketing, nous en dit plus.

Comment renouvelez-vous votre approche des consommateurs ?

Nous avons terminé l’année 2019 en croissance de 2%, avec une très forte croissance à l’international, notamment aux Etats-Unis. Les crémants de Loire y ont une bonne notoriété, grâce à la grande distribution sélective. Notre projet d’entreprise vise par ailleurs à davantage penser aux consommateurs. Nous travaillons sur des produits et des services destinés à nous faire progresser sur trois cibles : les Millenials, les « découvreurs » (en moyenne gamme, un cœur de consommateurs ayant une bonne connaissance du vin) et les « experts ».

Quels leviers mettez-vous en œuvre ?

Nous investissons dans les outils informatiques (ERP, CRM) afin de renforcer notre lien avec les consommateurs. Nous travaillons sur notre prise de parole sur les outils digitaux, par exemple grâce à l’application de réalité augmentée Smartbottle qui enrichit les informations présentes sur les étiquettes. Côté produits, nous disposons d’un bail emphytéotique de vingt-cinq ans sur le Clos Cristal (10 ha de Saumur-Champigny). Les Hospices de Saumur en sont propriétaires. Nous relançons cette année le millésime 2017, en cabernet franc, avec pour objectif d’aller vers la restauration haut-de-gamme. Alliance Loire compte aussi développer son offre « sustainability » (bio, sans sulfites…)

Pourquoi misez-vous sur le chenin ?

Les vins de Loire (AOC des vins d’Anjou Saumur), dans leur globalité, ont développé depuis un an le programme « Fan de chenin ». Avec ce cépage, on peut produire des vins liquoreux, faire de l’effervescent mais aussi du vin sec. Une gamme dédiée, « Bandits de Loire », illustrée par une illustratrice de bande dessinée, complétera ce travail en juin. La campagne de lancement s’appuiera sur les réseaux sociaux.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2466 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

“La jeune génération de consommateurs de vins est plus sensible aux cépages et au goût qu'au terroir”

La dénomination Vin de France aspire à davantage de visibilité à travers un concours interne et l’essor de la consommation en cocktails. Sans mention de terroir, les vins doivent se différencier différemment.
Économie

Romain Raimbault (Omnivore): “les alternatives à la viande et les vins nature deviennent incontournables en restauration”

Du 10 au 12 septembre, le salon Omnivore, organisé par GL Events et dédié à l’univers de la gastronomie, a tenu sa…
Entreprises

The Gin Addict va tenir salon, autour d’un spiritueux en plein boom, à Paris et à Lyon

The Gin Addict déclinera son salon du 21 au 23 octobre 2022 au Parc floral de Paris. Ce festival proposera à la dégustation plus de 200 gins, ainsi que des masterclasses.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter