Entreprises

[Vidéos] Disneyland Paris fête son 28ème anniversaire, en confinement

Château de la Belle au bois dormant à Disneyland Paris, en contre-plongée

Pour la première fois depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris n’accueille pas de visiteurs pour son anniversaire. L’entreprise l’a célébré sur les réseaux sociaux.

Anniversaire confiné pour Disneyland Paris. Pour la première fois depuis son ouverture, le 12 avril 1992, le resort de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) n’accueille pas de visiteurs, et opère en effectifs restreints.

« Disneyland Paris représente l’espoir et l’optimisme pour des générations de nos cast members, fans et visiteurs, et il tient une place spéciale dans le cœur de millions de personnes. C’est un endroit où les gens viennent pour célébrer, marquer des occasions spéciales, et créer des souvenirs inoubliables avec leurs amis et leur famille. J’attends avec impatience le moment où nous serons en mesure d’ouvrir nos portes à nouveau et accueillir notre personnel et les clients », indique Natacha Rafalski, présidente de l’entreprise, sur LinkedIn.

La pandémie de coronavirus a obligé la direction à fermer les portes des parcs le vendredi 13 mars au soir, suivie par les établissements du Disney Village, restrictions imposées aux commerces « non-essentiels » obligent, puis des hôtels au fur-et-à mesure des départs des clients. Récemment, une polémique a eu lieu sur le devenir des contrats en durée déterminée et des intermittents du spectacle – in fine, l’entreprise s’est engagée à passer les plus de 1300 personnes concernées sous le dispositif de chômage partiel. Disneyland Paris compte, au total, 17 000 collaborateurs, tous métiers confondus.

Des messages vidéo

Afin de célébrer le vingt-huitième anniversaire de la première destination touristique d’Europe, une rétrospective des principales célébrations passées a été mise en ligne sur Facebook. En 2017, Disneyland Paris avait fêté son vingt-cinquième anniversaire en grande pompe, après avoir engagé un programme de rénovations de ses attractions et lieux (l’hôtel New York doit rouvrir cet été sous la bannière Marvel) et refondu sa gamme de passeports annuels.

A défaut de faire partager le quotidien de l’entreprise, les ambassadeurs ont également relayé le message sur leur page. Des cast members ont quant à eux enregistré un message vidéo depuis leur domicile.


A titre personnel, Raphael Pichenot, membre de l’équipe guest-flow (chargée d’encadrer les spectacles et l’accueil des visiteurs), a réinterprété l’ambiance de plusieurs attractions depuis son domicile (Mad Hatter Tea Cups, Hyperspace Mountain…) Grâce à son enthousiasme débordant, ambiance garantie !

Des dons à la collectivité

« Disneyland Paris restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Nous aurons le plaisir de vous accueillir à nouveau dès que la situation le permettra », précise l’entreprise sur son site internet, détaillant les conditions commerciales en vigueur durant cette période inédite. L’entreprise ne reste toutefois pas inactive : elle a fait don de plus de 100 000 fournitures médicales, parmi lesquelles masques, des charlottes de protection et des sur-chaussures à la préfecture de Seine-et-Marne, en charge de la redistribution des fournitures aux établissements de santé. 77 tonnes de denrées alimentaires ont par ailleurs été redistribuées à plusieurs associations. Les horticulteurs ont quant à eux remercié les personnels de santé pour leur engagement, appuyés par les pompiers internes de Disneyland Paris, dans un message vidéo.

Un site internet pour patienter

En attendant sa réouverture, Disneyland Paris propose de vivre l’expérience… à la maison. « Plus que jamais, nous croyons que le monde a besoin de divertissement et de joie en ce moment », indiquent ses équipes. Le site internet Disneyland Paris at home regroupe des fonds d’écran, des coloriages, des tutoriels de dessin, des recettes issues de ses restaurants, ainsi que des captations vidéo des spectacles, dont Disney Illuminations. De quoi patienter durant le temps du confinement – la date d’expiration des passeports annuels sera reportée du nombre de jours de fermeture des parcs.

Jusqu’alors, Disneyland Paris n’avait fermé qu’à deux reprises – en 1999, suite à l’une des tempêtes puis en 2015, dans la foulée des attentats à Paris et à Saint-Denis.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieSociété

Marketing territorial : cet été, le Lot s'affiche pour gagner en notoriété

Pour la première fois, le département du Lot déploie une grande campagne d’affichage à destination des urbains (5 faces dans les couloirs…
Entreprises

[Vidéo] Comment Disneyland Paris a accueilli ses premiers visiteurs après la crise

Mesures sanitaires renforcées, jauge de visiteurs : le protocole post-crise de Disneyland Paris ne fait pas oublier les ingrédients incontournables de la magie.
EntreprisesServices

Réouverture de Disneyland Paris le 15 juillet : ce qu’il faut savoir

C’est avec une capacité d’accueil réduite, sur réservation obligatoire, que Disneyland Paris accueillera le 15 juillet ses visiteurs, quatre mois après sa…