EntreprisesServices

Une formation pour la reprise des activations marketing boissons dans un cadre sanitaire renforcé

2 min. de lecture
Shot de vodka servi par un bartender dans un bar de nuit

Spécialisée dans l’externalisation de brand ambassadors, l’organisation d’activations marketing ainsi que dans les missions de conseil en stratégie digitale à destination de l’industrie des boissons (principalement spiritueux), l’agence PWP a développé un module de formation destiné à la reprise des animations et dégustations sur le terrain. Disposer d’un espace de préparation isolé et propre, déployer les gestes barrières renforcés et rassurer les consommateurs et l’établissement font partie de ce programme, baptisé PWP Secure. Franck Penard, fondateur, nous en dit plus.

Comment avez-vous mis en place cette nouvelle formation pour le réseau cafés-hôtels-restaurants ? 

Nous nous sommes avant tout servi des cas de figure auxquels étaient confrontées nos équipes en CHR, un domaine assez particulier demandant beaucoup d’agilité et d’adaptabilité. Nous avons ensuite identifié des partenaires également spécialisés comme le cabinet-conseil en communication Moderacom ou encore l’agence digitale UpAndGo afin de proposer un module simple à distiller et adapté à la fois aux lieux et aux équipes concernées. 

Quels sont les premiers retours des participants ?

Notre objectif était de rassurer sans effrayer, et il a été atteint ! La mise en place de ce protocole a eu des effets très positifs à la fois pour nos équipes qui se sentent mieux préparées à réaliser des animations dans les établissements mais également auprès des consommateurs qui sont sensibles au fait de voir que des gestes sanitaires sont bien respectés par les animateurs et animatrices. En parallèle nous avons également de très bons échos de la part de nos clients qui sont rassurés du fait que leurs marques soient représentées dans un contexte optimal. 

Souhaitez-vous continuer dans cette démarche ?

Tant que le virus circule activement, nous veillerons à une mise en place permanente et stricte de ce dispositif. Les animations sont un maillon essentiel dans la promotion des marques en cafés-hôtels-restaurants-discothèques et nous nous devons d’être irréprochables dans leur mise en place. Une fois la crise passée, bientôt je l’espère, le dispositif s’allège certainement avec notamment le port du masque qui ne sera plus obligatoire mais je pense que nous en tirerons les enseignements et conserverons un protocole permettant de représenter et servir les marques qui nous accompagnent avec une qualité optimale.

2262 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprises

“Etre glacier, c'est exercer un métier difficile, exigeant, mais de passion”, rappelle David Wesmaël

A Lezennes (Nord) ou à Paris, David Wesmaël, meilleur ouvrier de France glacier et champion du monde de pâtisserie s’efforce de repenser l’expérience de la glace, avec La Glacerie Paris.
EntreprisesFocusServices

A Villiers-sur-Marne, les astuces de David Morin pour développer son activité de caviste

A Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), David Morin a engagé le développement de sa cave, il y a trois ans, avec un fort focus sur…
EntreprisesManagementServices

Comment Disneyland Paris a recruté et formé les 600 cast members de l’hôtel New York Marvel

Fermé en janvier 2019 et désormais doté d’un nouveau nom, le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel a rouvert…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter