EntreprisesServices

La start-up The Cocktailist facilite la réalisation de cocktails par les particuliers

2 min de lecture

Issu de l’univers des spiritueux, Adrien Dominé lance The Cocktailist, une gamme de kits regroupant les produits indispensables à la réalisation de cocktails.

Faciliter la réalisation de cocktails à la maison, tel est l’objectif que s’est assigné The Cocktailist. Depuis cet été, cette start-up commercialise sur son site, à l’unité (la formule qui fonctionne le mieux, pour l’heure) et par abonnement, des coffrets réunissant les ingrédients permettant de réaliser de dix à vingt cocktails, avec plus de 70 recettes différentes (whisky sour, moscow mule, paloma…) Gin, whisky, bitter, sirop ou noix de coco râpée : plus besoin d’être professionnel pour accéder à certains produits, qui sont souvent commercialisés hors des circuits traditionnels. Contact est pris avec différents fournisseurs (Campari France, Bacardi Martini, Pernod Ricard, Hedon, Free spirits distribution…)

“Je m’adresse à des épicuriens, qui recherchent de la qualité. Le concept consiste à démocratiser l’univers du bar, et à faciliter l’accès aux produits”, illustre Adrien Dominé, fondateur. Malgré son jeune âge (30 ans), il n’est pas inconnu dans l’univers des spiritueux. Après des études de commerce, il a travaillé chez Publicis, William Grant & Sons ou Veepee, avant de rejoindre en 2015 Rotschild France Distribution (aujourd’hui Campari France). Une expérience de sept ans au cours de laquelle il a notamment fait partie de l’équipe chargée de lancer Aperol Spritz en France, avec le succès que l’on connaît. “Dans les bars à cocktails, le produit était déjà connu, mais nous l’avons poussé dans les bars de quartier”, raconte-t-il. Adrien Dominé a aussi travaillé sur le portefeuille d’Edrington (dont The Macallan), aujourd’hui distribué en compte propre.

La logistique, facteur clef

Devenu entrepreneur, Adrien Dominé s’occupe même de la logistique. “Je sélectionne les meilleurs produits auprès de fournisseurs comme Fair et des spiritueux équitables, par exemple. Pour le transport, j’ai choisi des emballages sécurisés. Il est possible de compresser les marges en vendant plusieurs produits à la fois”, explique-t-il. La livraison s’effectue en 24 à 72 heures. 1% du chiffre d’affaires est reversé à des œuvres en faveur de l’environnement. Pour faciliter la réalisation des cocktails, les différentes étapes de réalisation sont systématiquement précisées.

Le bouche-à-oreille aidant, The Cocktailist a aussi développé une activité d’ateliers cocktails, qui permettent de présenter la démarche et de se mettre à réaliser des drinks sans attendre. Des barmans sont missionnés, ponctuellement, sur cette activité.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2648 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Les 10 infos bartenders & spiritueux à ne pas manquer en cette rentrée

Salons (Whisky Live, BCB), spiritueux (Kilchoman, Waterford, Suntory, Bombay Sapphire, Christian Drouin, Elit), food (Edwart), initiatives grand public (Maison Villevert, Paris Distilleries Tour): le panorama des 10 infos clefs de la rentrée.
EntreprisesIndustrie

La belle histoire des rhums arrangés Halto, inspirés du patrimoine gustatif régional

Avec ses rhums arrangés aux marrons glacés, aux cannelés ou au nougat, la start-up Halto, basée à Montélimar, se fraie un chemin dans un univers en plein essor.
Entreprises

Fords Gin compte se faire un nom auprès des bartenders français

Dans le giron de Brown-Forman depuis 2019, Fords Gin souhaite s’imposer auprès des bartenders. La marque fait partie des priorités du groupe dans le circuit on-trade.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter