Bar central - Atelier 1664
EntreprisesFocusIndustrie

Au printemps, la bière 1664 se remet en avant

2 min de lecture

Avec un lieu événementiel parisien et une nouvelle campagne publicitaire, 1664 entend rappeler sa place sur le marché de la bière.

La Caserne est la plus ancienne caserne parisienne de pompiers, reconvertie en 2021.

La Caserne est la plus ancienne caserne parisienne de pompiers, reconvertie en 2021.

Artistes - Atelier 1664 (2023)

Des artistes ont contribué à l’opération.

Du 29 avril au 21 mai, 1664 investit La Caserne, une ancienne caserne de pompiers reconvertie en tiers-lieu mêlant bureaux, incubateur dédié à la filière mode et luxe, restaurant éco-responsable et activités événementielles pour la troisième édition de son événement printanier parisien. Après deux éditions (2018 et 2019) dans le 5ème arrondissement de Paris, il convient donc de mettre le cap sur le 10ème arrondissement, pour découvrir des installations dédiées à la troisième marque de bière en France (derrière Heineken et Leffe), sur 2000 mètres carrés.

Club 1664 Blanc - La Caserne

Un club met à l’honneur 1664 Blanc.

1664 Blanc en verre ballon

La bière 1664 Blanc est mise à l’honneur.

L’Atelier 1664 est un point de vente éphémère, avec un grand bar dans la cour, des salles pour recevoir les clients et partenaires de Kronenbourg, un club dédié à 1664 Blanc, un menu dédié au restaurant Ora (présent à l’année) ainsi que des ateliers biérologie et mixologie, sur prépaiement. Un rooftop semi-couvert laisse entrevoir de belles vues sur les toits de Paris, à proximité du faisceau ferroviaire de la gare de l’Est. Des ateliers yoga ou tatouage se greffent sur l’événement, par l’intermédiaire des activités présentes à l’année à La Caserne. Une vingtaine de personnes, et des prestataires, sont mobilisées sur l’événement.

Toits de Paris - La Caserne (Paris 10e)

La Caserne est dotée d’un rooftop.

Une consommation chahutée

“C’est un immense porte-voix de 1664”, se réjouit Philippe Collinet, directeur de la communication externe de Kronenbourg. Le groupe profite également du démarrage de la grande saison de consommation, jusqu’au début de l’automne, pour initier une nouvelle campagne publicitaire autour du slogan “A la french”. 1664 Blonde et 1664 Blanche sont mises en avant sur des visuels ornés de vrais barmans, plus d’un tiers de la consommation s’effectuant dans le circuit cafés-hôtels-restaurants (CHR). “La marque pèse 10% du marché. Elle est très présente dans les restaurants et brasseries, moins dans les pubs.”

Pinte de 1664 sans alcool

1664 met l’accent sur le sans-alcool.

L’occasion de redécouvrir aussi les versions sans alcool (0.0) qui ont succédé, en 2016 et en 2018, aux références de 1664 et 1664 Blanc titrant 0,5%. “Aujourd’hui, le segment des bières sans alcool est davantage porté par les bières aromatisées”, indique Philippe Collinet. La marque, dont les produits sont fabriqués à la brasserie Kronenbourg d’Obernai (Bas-Rhin) s’enorgueillit aussi d’afficher le label Origine France garantie, a aussi permis au groupe de gagner 1,2 point de marché sur l’année écoulée, avec de bonnes performances sur Grimbergen et Tourtel Twist.

Dans le contexte économique actuel, “les consommateurs sont prudents”. Depuis l’été 2022, la croissance des bières aromatiques, craft et sans alcool ralentit, tandis que les mouvements sociaux du printemps ont affecté l’activité dans le circuit CHR parisien.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2810 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Trois Rivières XO, un nouveau rhum résolument gourmand

Trois Rivières lance un XO. La maison (AOC Martinique), dans le giron de Campari, enrichit sa gamme de rhums.
EntreprisesIndustrie

Les consommateurs deviennent plus exigeants pour leur café… et se rapprochent de l'univers professionnel

Fabricants de machines à café et torréfacteurs constatent l’engouement des consommateurs pour le célèbre breuvage, avec une montée en gamme des attentes.
ÉconomieEntreprisesIndustrie

La conjoncture difficile pour les brasseurs artisanaux se confirme

Les organisations professionnelles du secteur de la bière alertent sur les difficultés traversées par les entreprises. Le nombre de fermetures de brasseries progresse.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter