EntreprisesServices

Pour Aliexpress, Wild Buzz Agency transforme la Porte de Versailles en salle de concert géante

2 min de lecture
Porte de Versailles (Parc des expositions)

Jeudi 11 novembre, pas de salon dans le hall 4 de la Porte de Versailles, à Paris, mais un festival réunissant 5000 personnes. Aux manettes, l’agence événementielle Wild Buzz Agency, qui organise un festival pour Aliexpress.

Filiale du groupe chinois Alibaba, le site d’e-commerce Aliexpress souhaitait communiquer de manière plus affirmée le 11 novembre, l’un de ses événements majeurs de l’année, et des plus porteurs en matière de chiffre d’affaires. En France, “Aliexpress veut prendre la parole de manière hybride et festive, plus fun, en créant un événement pour les jeunes 18-30 ans. Ils sont performants sur la tech, le retail, les make-up”, indique Bertrand Mialet, fondateur de l’agence de communication événementielle Wild Buzz Agency.

Spécialisée dans la création de concepts pour les marques, avec de très nombreux événements à son actif, elle organise, pour son client, un festival jeudi 11 novembre à Paris. Au programme : un village de marques, des bornes d’arcades, des stands de loisirs, des espaces réservés aux réseaux sociaux et un concert réunissant Bob Sinclar, Macadam Crocodile ou Vladimir Cauchemar, “un vrai cross-over entre le rap et la musique électronique”. Un événement au ticket d’entrée de 15 à 25 euros, qui sera complet avant l’heure, qui doit réunir 5000 personnes.

Des facilités logistiques

Spécificité de l’événement : le festival ne sera pas organisé dans une salle de concert traditionnelle ou sur un terrain, mais dans le hall 4 du parc des expositions de la Porte de Versailles. Un pavillon de 19 236 mètres carrés, d’une hauteur moyenne de 10,5 mètres sous plafond, bien connu des visiteurs du Salon international de l’agriculture ou du Who’s Next.

“Le parc des expositions nous permet d’avoir une jauge assez haute, et on s’inscrit dans la tendance de warehouse. Nous avons des accointances avec Viparis pour développer ce genre de projets. Nous avons de grandes facilités d’accès logistique, des ponts, des zones techniques, qui permettent de réaliser un événement d’envergure”, explique Bertrand Mialet.

Environ trois à quatre mois ont été nécessaires entre la réflexion du projet et la date prévue d’organisation. En amont, une équipe d’une trentaine de personnes a été mobilisée et plus de 250 personnes pendant quatre à cinq jours. Le jour même, plus de 300 personnes, tous prestataires confondus, seront présentes côté organisation. La reprise de l’événementiel se déroule bien, se réjouit le manager : “les relations entre prestataires se font hyper engagées et enjouées, encore mieux, parce qu’il y a une volonté commune d’avancer ensemble.”

Le concert sera retransmis en léger différé sur W9 – M6 Publicité figure au capital de l’agence.

2465 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Au bar Solera, à Paris, ces cocktails sont aussi bons que beaux

Poulpe, baleine… Les nouveaux contenants des cocktails du Solera, bar parisien, sont toujours originaux. Un moyen efficace de se différencier. Le menu…
Entreprises

A Paris, le bar La Fine Mousse fête dix ans dédiés à la bière craft

Soucieux de défendre l’indépendance des brasseries, le bar parisien à bières craft La Fine Mousse fête ses dix ans. Il a fait…
Entreprises

Avec les rhums Diplomatico, l'hôtel Sofitel Paris le Faubourg relance son bar

Une touche d’Amérique latine, grâce aux rhums Diplomatico et au gin Canaïma, et une nouvelle politique prix : à Paris, l’hôtel Sofitel du quartier du Faubourg-Saint-Honoré veut repartir de l’avant.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter