Focus

A Paris, le Zanzi fait vivre l’esprit d’un bar à cocktails jusqu’au bout de la nuit

3 min. de lecture

Bar de nuit spécialisé dans les cocktails, sur un concept de speakeasy, le Zanzi a ouvert ses portes fin janvier à Paris. Une création de Cocktails Society.

Derrière une imposante porte sans enseigne – le lieu est destiné à devenir également un club de nuit – dans le quartier des Champs-Elysées (avenue Pierre 1er de Serbie, à Paris), un nouveau bar à cocktails prend ses marques depuis la fin janvier, sur un concept de speakeasy. Nommé Zanzi, il est accessible en communiquant le mot de passe préalablement envoyé aux clients potentiels depuis un compte Instagram.

« Ce concept fait suite à un voyage à Zanzibar. J’y ai découvert tellement de nouvelles saveurs, que je comptais retranscrire à Paris. Ma femme est architecte, avec son agence TMA. Initialement, nous devions recréer un bar de style années 1930, avant de pivoter. A noter que nous ne sommes pas un bar à shots : il faut sensibiliser les consommateurs à l’esprit du cocktail », explique Benjamin Roussel, cofondateur avec Hugo Lemoine de l’agence Cocktails society, spécialisée dans le bar événementiel et le consulting, dont il s’agit du premier lieu fixe après plusieurs prestations de conseil (Blaine Bar, Monsieur Mouche…) Un jeune chef barman d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), Tom Fleury, a été recruté.

De nombreux cocktails

Cocktail au bar Zanzi, speakeasy à Paris

Jambo

L’ambiance du lieu est tamisée. Une riche liste de cocktails, servie dans une élégante verrerie, a été élaborée. Le Jambo s’est hissé en tête des cocktails les plus vendus – « on ne s’y attendait pas », indique Tom Fleury. Vodka Grey Goose, sirop de cactus, jus de goyave, purée de framboise et citron vert entrent dans la composition de cette recette très puissante à la dégustation, mais qui paradoxalement se boit très facilement. De légères notes pimentées peuvent être décelées, apportant une touche d’originalité.

Au rayon des cocktails secs, le Hakuna Matata se rapproche de l’esprit d’un old fashioned. Un cocktails pour les connaisseurs, agrémenté de liqueur de cacao. Cognac Hennessy VS, vermouth rouge et chocolat rapé font aussi partie de la recette. Le chocolat et le cognac produisent un mélange détonant en bouche, comme l’illustrent de manière plus classique les incontournables séances de food pairing.

Cocktail au bar Zanzi, speakeasy à Paris

Upendo

Rhum Bacardi Anejo cuatro, rhum overproof, purée de banane, purée de coco, sirop de vanille de Madagascar, jus de maracuja sont à retrouver dans l’Upendo, un cocktail très doux, rond, légèrement fumé, servi dans un bol. Un moyen de prendre davantage le temps de le déguster, tel un potage. Les arômes de la banane, de la noix de coco et de la vanille ont pour objectif de casser la puissance du rhum. « Nous rappelons qu’il y a plus d’alcool que dans un cocktail classique », prévient Tom Fleury.

Polé Polé - Cocktail au bar Zanzi, speakeasy à Paris

Polé Polé

Le Polé Polé est, pour sa part, à réserver aux amateurs d’épices. Le mezcal (Mahani) est infusé au piment jalapeño. Sirop d’ananas, basilic et citron vert complètent l’ensemble. Le cocktail, prébatché, tend à devenir plus épicé au fil des jours. L’équipe du bar dispose de quantités pour une semaine d’avance, à l’issue d’une macération comprise entre deux et trois jours. Pour la bière, « je ne m’attendais pas à vendre autant de Corona », sourit Tom Fleury. Une marque qui colle bien à l’esprit de la nuit. Les recherches pour des références africaines de bière ont, pour l’heure, été infructueuses.

Les codes de la nuit

Videur au bar de nuit Zanzi, à Paris

Un code est demandé à l’entrée.

Le Zanzi a vocation à ouvrir jusqu’à 5 heures du matin, voire davantage, en associant un bar et un club. Un DJ est présent à partir du milieu de soirée. Une ambiance particulière que cherche à garantir Youssef, posté à l’entrée : « il faut être à la fois videur et physionomiste. Le plus difficile est à l’heure de l’after, lorsque des personnes qui ont déjà passé la nuit à boire cherchent à entrer. La dimension plus cool du job réside dans le fait de participer au fait que les clients passent une bonne soirée, ainsi que dans le contact avec les gens. »

Cocktails Society profite par ailleurs de cette installation dans un lieu fixe pour appliquer son programme dédié à l’éco-responsabilité dans l’univers du bar, déjà décliné sur les prestations événementielles.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Services

A la Samaritaine, le champagne Krug se déguste en musique

A Paris, le Krug Studio, logé au sein de la Samaritaine, a été conçu pour immerger ses convives dans un environnement dédié à la dégustation de ses champagnes en musique.
Entreprises

Au Cambridge Public House, escale norvégienne avec les cocktails du bar Himkok

L’équipe du bar Himkok, à Oslo (Norvège), a fait un crochet par The Cambridge Public House. Ce bar à cocktails parisien accueille…
EntreprisesServices

Avec Iconik, Enchanté et Hammerson repensent le food court

A Paris, le food court Iconik associe les expertises d’Enchanté et d’Hammerson autour d’une offre de street food destinée à rajeunir la clientèle du centre commercial Italie 2.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter