Entreprises

Le mezcal Mahani, fer de lance du nouveau distributeur Spirit Brothers

2 min de lecture

Spirit Brothers s’est lancé début 2020 sur le marché des spiritueux avec un mezcal, Mahani, et un catalogue de marques distribuées chez les cavistes et en CHR. Aux commandes, Hugues Piétrini.

Au sein d’un très bel hôtel particulier parisien, le mezcal Mahani (40°) a été lancé mi-novembre. Un produit épicé, avec une pointe de miel au nez, élaboré au Mexique à partir d’agaves cultivées selon des principes proches de l’agriculture biologique, qui peut se déguster pur, lentement, pour “embrasser” le mezcal, ou en cocktails (en mule ou avec du triple sec et du citron, par exemple). Autre mode de dégustation, avec une tranche d’orange et un rim d’épices, dans une petite coupelle, ou dans une recette proche du negroni. Une marque créée par le créateur de marques de spiritueux et distributeur Spirit Brothers.

Aux commandes de cette entreprise créée début 2020, Hugues Piétrini. “Je préfère un petit «chez moi» qu’un grand «chez les autres»”, indique-t-il. Après un début de carrière dans le marketing des produits de grande consommation, il évolue dans le secteur des boissons depuis 1998 (Heineken, Allied Domecq, Pernod Ricard, Orangina Schweppes, Stoli Group). Le directeur international des ventes, Georges-Alexandre Congost, est lui aussi issu de cet univers, en passant notamment par Moët Hennessy et Stoli Group. Un groupe connu pour sa vodka Stolichnaya, où Hugues Piétrini a crée le mezcal Se Busca.

Je vais depuis trente ans au Mexique. Nous avons commencé par un mezcal parce qu’il s’agissait, d’un point de vue personnel, de l’alcool qui me touche le plus. Le mezcal est le spiritueux le plus artisanal qui existe”, poursuit Hugues Piétrini. De plus, le mezcal est une catégorie “qui explose”, notamment aux Etats-Unis. En France, la découverte du produit s’effectuera prioritairement par la mixologie. Les produits du catalogue de Spirit Brothers sont réservés aux cafés-hôtels-restaurants et aux cavistes.

D’autres marques développées

Spirit Brothers a par ailleurs lancé en septembre 2020 le gin français Belle Rive, produit chez Merlet & Fils, en Charente, à partir de distillats et d’arômes élaborés à Grasse (Alpes-Maritimes). Le rhum Gouverneur 1648 est, lui, assemblé à Saint-Martin. Côté distribution seule, la vodka Romanov est disponible depuis le mois de juin en Europe, après avoir été réservée au marché russe. Le whiskey Duke et la vodka Snow Queen complètent l’offre. L’entreprise compte cinq personnes.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2495 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
Entreprises

La distillerie parisienne Baccae éveille l'intérêt du public sur l'élaboration du gin

A Paris, les ateliers de création d’un gin de la distillerie Baccae, qui fête ses cinq ans, remportent un franc succès. Les…
Économie

Grand classique des cocktails, l'old fashioned revient en avant

La marque de whiskey Woodford Reserve s’appuie sur l’old fashioned pour son développement dans les bars à cocktails. Exemple au Jefrey’s, à Paris.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter