Aller au contenu

A Paris, un week-end placé sous le signe de la bière

Retour sur un week-end marqué par trois événements autour de la bière organisés par Heineken, FrogPubs et Demory, dans un contexte nouveau pour cette boisson.

7 Français sur 10 consomment de la bière, 80% des Français considèrent que l’image de la bière s’est fortement améliorée ces dernières années, 53% des Français préfèrent consommer des bières aux saveurs prononcées et 6 Français sur 10 souhaitent se voir proposer des accords bières-mets par les restaurateurs, d’après un sondage réalisé par Odoxa pour Heineken. Les professionnels de la bière, quelle que soit leur échelle (industrielle ou artisanale) s’adaptent à ces évolutions et proposent de nombreux événements pour faire connaître leurs nouvelles offres.

Dans ce contexte, nombreux sont les organisateurs d’événements à s’être greffés sur le lancement de la seconde édition de la Paris Beer Week, vendredi 22 mai. Le week-end dernier, trois événements ayant trait à la bière se sont ainsi déroulés dans la capitale avec un objectif commun, celui de faire connaître à leur public des saveurs originales.

Heineken transforme la Bourse en place de la bière

Heineken - The Place to Beer

Trois jours durant (du 21 au 23 mai), Heineken a transformé le Palais Brongniart, qui accueillait jadis la Bourse de Paris, en place de la bière avec de nombreux stands lors de son événement annuel, rebaptisé The Place to Beer. Le groupe y a notamment organisé la finale de la dixième édition de son concours de biérologie, autour duquel se sont cette année affrontés 700 candidats issus de 65 lycées hôteliers. Les trois lauréats du cru 2015 sont issus d’établissements situés à Paris, Illkirch et Dijon.

“La bière n’a plus seulement une image de boisson désaltérante. Désormais, elle se sert à table et permet d’imaginer des accords délicats avec des plats”, indique le parrain du concours, Pierre Augé. Les machines à pression proposées par le groupe (photo) ainsi que quelques brasseries artisanales ont été aussi mises à l’honneur.

FrogPubs fait bouger sa gamme le temps d’un week-end

Tap Take Over au Frog & Rosbif

La Maison blanche, la Pearl (récemment primée) ou la Dark de triomphe, trois des bières habituellement brassées par l’enseigne de brewpubs FrogPubs pour son propre compte, ne sont pas les seules à avoir eu droit de cité les 22 et 23 mai dans deux établissements parisiens.

Vendredi 22 mai, six bières brassées par des femmes ont ainsi été proposées au Frog & Princess (situé dans le 6ème arrondissement de Paris) à l’occasion d’une soirée intitulée “Crafty ladies: tap take over”. “Nous souhaitons développer une communauté autour de la bière artisanale (craft beer) et faire découvrir de nouvelles bières aux Parisiens. Pour proposer cette gamme de bières au féminin, nous avons entamé nos recherches en janvier puis, de fil en aiguille, approché différentes brasseries. Louise Westmoreland, de la Camden Town Brewery, a travaillé pour nous durant 5 ans avant de rejoindre Londres. Au Paris CraftBeer Show, nous avons fait la connaissance de la Wild Card Brewery, elle aussi située à Londres, qui participe à un collectif de femmes brasseuses. Majorie Jacobi (brasserie Le Paradis) et Anne-Laure Pelloux Prayer Molle (brasserie Le Pays) brassent quant à elles leurs bières en Lorraine et dans la Loire”, explique à Business & Marchés la directrice marketing de Frogbeer, Kate Hyde.

Samedi 23 mai, l’établissement historique de l’enseigne, le Frog & Rosbif (2ème arrondissement) a pour sa part proposé une sélection de 6 bières anglaises le temps d’une journée spéciale. Camden Town Brewery y était notamment représentée par le biais de la Hells, “la bière iconique de cette brasserie, la lager rêvée de son brasseur en chef”, ajoute Kate Hyde. Une fois n’est pas coutume, une bière aromatisée était au menu à travers l’Organic Honey Dew de Fuller’s Brewery, une autre brasserie londonienne. Ce best-seller des bières biologiques au Royaume-Uni offre des arômes prononcés de miel.

Demory Paris enrichit son offre

 

L'Intrépide de Demory Paris

Enfin, Demory Paris, qui participe à la Paris Beer Week, a ajouté une corde à son arc avec le lancement, vendredi 22 mai, d’une India Pale Ale, l’Intrépide, précédemment annoncé sur Business & Marchés. Cette nouvelle bière est disponible à la pression au bar de la marque, situé dans le 4ème arrondissement.

Photo : Cold glass of beer par Shutterstock/Nitr
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansFocus