Hoppy Corner (Paris): Burger et frites Pont-Neuf
La sélection de la rédaction

A Paris, les bonnes idées gourmandes du bar à bières Hoppy Corner

2 min de lecture

Un burger généreux, des tapas végétariens et des frites maison permettent au bar à bières parisien Hoppy Corner de concilier volumes et gourmandise.

Depuis six ans, le bar Hoppy Corner vise à démocratiser la bière artisanale auprès de la large clientèle qu’il a capté rue des Petits Carreaux, dans le 2ème arrondissement de Paris. Il y a quelques mois, l’établissement a fait évoluer sa carte food. “Nous sommes, en premier lieu, un bar. et l’offre de plats permet de profiter davantage de la soirée. Dans un pub, il y a de la finger food, rappelle Rémy Doridam, gérant.

Jusqu’alors composé de trois mini-burgers, le plat principal s’est transformé en un unique burger (15 euros), résolument généreux. Au programme, un pain moelleux, du bœuf charolais, du cheddar, une sauce biggy, des oignons caramélisés, du bacon, des pickles de courgette, du bacon et de la tomate. Le burger fond en bouche. En accompagnement (ou à commander indépendamment) de délicieuses frites maison de type Pont-Neuf, bénéficiant d’un double bain, réalisées à l’aide de variétés “chargées en amidon”, faute de pouvoir facilement s’approvisionner en binge.

En plus d’un hot-dog, déjà présent (pain fourni par une boulangerie du quartier, champignons, cheddar, oignons, sauce maison), des pakoras (beignets de légumes d’origine indienne, ici à base de lentilles corail) ainsi que des boulettes de viande et des tapas végétariens (tzatzíki, houmous) ont fait leur apparition. “Il faut une continuité entre la bière et le food, afin de rester qualitatif sur l’ensemble de l’offre”, appuie Rémy Doridam. Des plats faciles à partager, tandis que le burger est davantage commandé lors des plages horaires les plus calmes. Le pain n’est plus fait maison, mais la cuisine s’occupe de la plupart des plats proposés, accras exceptés.

Des bières plus houblonnées…

Bières craft - Hoppy Corner

Le bar propose une large sélection de bières craft.

Compte tenu de la rotation fréquente de la carte de bières, Hoppy Corner ne suggère pas de food pairing spécifique, mais l’équipe aiguille ses clients. Actuellement, les bières très houblonnées (IPA, Double IPA) ont le vent en poupe. Un engouement pour des bières plus alcoolisées qui s’accompagne, dans le même temps… d’une émergence de produits non pas non-alcoolisés, mais faiblement alcoolisés, à l’instar de la Flaming (3,2%) une fruited berliner weisse signée Hoppy Road (Meurthe-et-Moselle).

Une sélection de spiritueux, notamment des whiskies signés Benjamin Kuentz, est aussi disponible sur demande. Parmi les coups de cœur de Rémy Doridam actuellement, figure Auchnagie, un blended malt scotch whisky (43%) signé Lost Distillery Company.

…et un rebond de la fréquentation

Rémy Doridam - Hoppy Corner

Rémy Doridam

Côté fréquentation, malgré l’évolution des habitudes de consommation, le mois de février 2023 a été meilleur que février 2019, se satisfait Rémy Doridam. Le retour puissant des touristes dans la capitale y contribue. Autre levier, le recours à Privateaser, une plateforme spécialisée dans les réservations pour les groupes. Pour faire face à l’inflation, Hoppy Corner a par ailleurs fait évoluer par petites touches sa carte de bières.

34 rue des Petits Carreaux, 75002 Paris
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

A la redécouverte de Lombem, restaurant dédié aux amateurs de viande, à Paris

A Paris, le restaurant Lombem, repaire des amateurs de viande depuis 2019, remet en avant son speakeasy, dédié aux groupes, et s’appuie…
La sélection de la rédaction

Aux Sables d'Olonne, les recettes efficaces du bar The Goat

Aux Sables d’Olonne, le bar The Goat a ouvert ses portes il y a un an et demi, en se distinguant, en plus de la bière et de son esprit “chill”, par son menu de cocktails.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

5 cocktails pour passer l'été avec le rhum Eminente, sur le rooftop du Drawing Hôtel, à Paris

La marque de rhum cubain Eminente est à l’honneur au Drawing Hôtel, près du Louvre, à Paris, dans le cadre d’un rooftop cocktails pensé par l’équipe d’Adrian Nino.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter