Baranaan Street-Food & Cocktail Bar - Bartenders
La sélection de la rédaction

Au Baranaan, 3 cocktails pour un voyage en Inde tout en restant à Paris

2 min de lecture

Au bar-restaurant Baranaan, à Paris, focus sur trois cocktails incontournables du menu pour découvrir des saveurs indiennes, ou jouer avec la créativité des bartenders.

Recette inchangée pour le Baranaan. Elle fonctionne si bien, depuis 2015, pour ce restaurant et bar à cocktails du 10ème arrondissement de Paris, qu’elle est désormais à découvrir du lundi au dimanche. De quoi acter le succès du concept, celui d’un speakeasy s’inspirant d’un train partant de Mumbai, en Inde, permettant de se diriger vers les Etats où l’alcool n’était pas prohibé durant la période du Bombay Prohibition Act, en 1949.

Aujourd’hui, l’établissement (12 personnes), caché derrière un avant-comptoir, propose une large offre food ainsi qu’une carte de 17 cocktails, dont quatre recettes sans alcool. Parmi les best-sellers, figurent le Bengalore storm (rhum, liqueur piment doux/cannelle, citron vert, ginger beer), ou le Jaisalmer (vodka infusée mangue, cordial thé fruit rouge, gingembre).

Des cocktails incontournables

Baranaan Street-Food & Cocktail Bar - Goa Cabana

Goa Cabana

Dans le menu actuel, le Goa Cabana (rhum ambré, shrubb mangue, sirop d’eau de coco, citron vert, thé vert sencha; 12 euros) figure également parmi les meilleures ventes. Un cocktail agrémenté de fines notes de gingembre, grâce au recours à Gimber, où une belle onctuosité est immédiatement perceptible. De fait, le Goa Cabana, fruité, se boit lentement. La mangue est très présente, conférant à ce long drink des arômes estivaux, et lui permettant d’être facilement accessible à la dégustation.

Baranaan Street-Food & Cocktail Bar - Rose of Karma

Rose of Karma

Beaucoup plus puissant, le Rose of karma (vodka, liqueur de litchi, liqueur de pétale de rose, citron vert, tonic; 11 euros) s’inspire du mélange litchi-rose cher au pâtissier Pierre Hermé. Au Baranaan, la douceur s’efface au profit “d’une bonne dose de vodka”, rappelle David Ngo, directeur.

 

Baranaan Street-Food & Cocktail Bar - Mulan Negroni

Mulan Negroni

On se laissera davantage tenter par un negroni revisité, le Mulan Negroni (mezcal, vermouth rouge, bitter, liqueur de pastèque; 12 euros). “Il s’agit d’un negroni avec des notes de pastèque, et de légères touches de mezcal. La pastèque donne du goût, tandis que le vermouth Antica Formula est relativement sucré, ce qui induit d’abaisser l’amertume”, explique Mathis, barman. Un negroni plus fruité que l’original, mais qui ne déplaira pas aux amateurs de cet incontournable du bar.

Baranaan Street-Food & Cocktail Bar - Bière La Goule

Une bière rafraîchissante est proposée en bouteille.

A découvrir également, la bière brassée pour le Baranaan par la brasserie artisanale La Goule, basée à Foussignac (Charente). Très douce et délicatement épicée, cette bière bio blanche en bouteille (33cl, 7 euros), qui tire son nom de la cardamome en hindi, Un moyen de conclure malicieusement la soirée, tout en dégustant des naan et d’autres plats indiens, en mode street food.

7 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2797 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Aux Sables d'Olonne, les recettes efficaces du bar The Goat

Aux Sables d’Olonne, le bar The Goat a ouvert ses portes il y a un an et demi, en se distinguant, en plus de la bière et de son esprit “chill”, par son menu de cocktails.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

5 cocktails pour passer l'été avec le rhum Eminente, sur le rooftop du Drawing Hôtel, à Paris

La marque de rhum cubain Eminente est à l’honneur au Drawing Hôtel, près du Louvre, à Paris, dans le cadre d’un rooftop cocktails pensé par l’équipe d’Adrian Nino.
La sélection de la rédaction

Ayo, nouveau bar-restaurant ouvert en continu aux Sables d'Olonne

Aux Sables d’Olonne, le nouveau bar Ayo, qui propose aussi de la restauration, mise sur une ouverture en continu et sur une large offre de cocktails, spritz et food pour se démarquer.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter