Leo Quedillac, chef barman - Le Petit Beaumarchais
La sélection de la rédaction

A Paris, le bar de l’hôtel Le Petit Beaumarchais passe à l’heure d’été

2 min de lecture

A Paris, le bar de l’hôtel Le Petit Beaumarchais a lancé son menu estival, résolument accessible, avec des cocktails rafraîchissants.

Série : les cocktails de votre étéDans le 11ème arrondissement de Paris, le bar de l’hôtel Le Petit Beaumarchais (4 étoiles) se conçoit comme une extension de l’établissement, avec une configuration peu habituelle : pas de local dédié, mais un comptoir de cuisine posé dans le lobby, en amont de la réception, avec une terrasse au long du boulevard. “Nous souhaitions éviter le côté impersonnel de certains bars, pour pouvoir venir entre amis, et en se rapprochant des street bars”, précise Leo Quedillac, bar manager. Pour le retour des beaux jours, un menu estival a été lancé, toujours en mêlant simplicité apparente et complexité.

Clear cherry Milk punch - Le Petit Beaumarchais

Clear cherry Milk punch

Parmi les nouveautés, le Clear cherry Milk punch (13 euros), “soyeux et fruité”, se compose de rhum, de cerise, de thé rouge, de citron vert et de vins fortifiés espagnols (Lusteau PX et fino). Au nez, les notes fumées sont très affirmées, tandis que le cocktail est assez minéral en bouche, très délicat; plus proche d’un cocktail classique que d’un milk punch, aussi bien sur la forme que dans le fond. “Un menu n’est pas forcément simple à comprendre pour qui n’est pas barman, donc nous avons essayé de rendre cet outil plus facile. Parmi les ingrédients, le fino a un goût de bois flotté”, indique Léo Quedillac.

Pastèque et rhubarbe

Melon²xFlower - Le Petit Beaumarchais

Melon²xFlower

“Frais et léger”, le Melon²xFlower prend le contrepied du milk punch avec du gin Romeo à la pastèque, une liqueur de melon, un mixer professionnel (Supasawa), de la fleur d’oranger et du tonic. Un long drink résolument estival, visuellement proche d’un highball. En bouche, les arômes orangés et de melon sont rafraîchissants, tandis que le cocktail tend à devenir plus consistant au fil de la dégustation, et plus onctueux également. Le gin ressort bien en fin de bouche. “Il nous fallait un cocktail pour un temps à 30 degrés. Le melon, la pastèque et la fleur d’oranger ont toute leur place sur les photos de vacances”, s’amuse Leo Quedillac. Le cocktail se veut très accessible.

Fresh Rhubarb Basil - Le Petit Beaumarchais

Fresh Rhubarb Basil

Sans déroger à cette règle, le Fresh Rhubarb Basil, “frais et végétal”, associe de la vodka à du basilic, de la rhubarbe, ainsi qu’à un soda à la rose. Un cocktail très onctueux, épais, avec la rhubarbe qui vient titiller le palais lors de la dégustation. Le cocktail, fruité, peu lisse, est régressif. “La rhubarbe apporte de la densité, un côté granuleux et une certaine acidité”, confirme le barman. A retrouver tout l’été, près de la place de la Bastille.

8 boulevard Beaumarchais, 75011 Paris
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2816 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

A Bastille, O’Sullivans ose le pub gastronomique

Loin des pubs traditionnels, O’Sullivans Bar & Grill, ouvert au printemps place de la Bastille, à Paris, joue à fond la carte du restaurant. Un pari qualitatif, qui tranche avec les codes de l’enseigne.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

A Paris, le bar de l'Hôtel du Collectionneur renouvelle son menu food, façon restaurant

Une vraie offre de restauration dans un élégant bar d’hôtel, tel est le pari relevé par l’Hôtel du Collectionneur (5 étoiles), à Paris, avant l’installation, à la rentrée, d’un terrain de padel.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

Ventrus, trois ans de restauration dans une belle coque en bois et de nombreux projets

Jusqu’à la fin juillet, le chef Timothée Deseine prend les commandes de Ventrus, un restaurant en bois et en verre posé depuis trois dans dans le parc de la Villette, à Paris. Les envies de mobilité du concept seront finalement assouvies par de nouveaux projets prévus pour 2025.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter