ÉconomieEntreprisesServices

« Pour Micromania, se diversifier dans les produits dérivés fait sens »

1 min de lecture
Zing Pop Culture : produits dérivés

Micromania se lance dans la distribution à part entière de produits dérivés avec une nouvelle enseigne, Zing Pop Culture. Son DG, Nicolas Bertrand, répond à nos questions.

« Zing Pop Culture est le premier concept de produits dérivés dans cet univers à démarrer en Europe », indique à Business & Marchés le directeur général de Micromania, Nicolas Bertrand. L’enseigne, leader français de la distribution de jeux vidéo, s’appuie sur son appartenance au groupe GameStop, qui compte 6000 magasins répartis dans 15 pays, pour orchestrer ce lancement, effectué mercredi 15 septembre à Thiais (Val-de-Marne). Des licences telles que Game of Thrones, Pokemon, Superman ou encore Minecraft y sont représentées sous forme d’objets, de jeux de société, de figurines, de posters, etc.

Zing Pop Culture est, à l’origine, un concept australien. « Nous avons procédé à des ajustements dans l’offre de produits, en y ajoutant beaucoup plus de références liées à l’univers manga. Pour le reste, l’offre est identique », explique Nicolas Bertrand. L’arrivée de Zing Pop Culture fait suite à de nombreux efforts réalisés par Micromania dans l’univers des produits dérivés : « le nombre de produits a plus que doublé en un an dans nos magasins ». Le directeur général compte sur la notoriété de l’enseigne pour s’imposer dans cet univers : « 75% des Français connaissent Micromania. Donc, cela fait sens de compléter notre gamme. »

Un deuxième magasin Zing Pop Culture ouvrira ses portes en décembre prochain au centre commercial So Ouest, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). « Ce magasin sera beaucoup plus grand, avec une offre de produits étendue. Nous souhaitions ouvrir notre première unité en septembre, ce qui est désormais chose faite, et avoir un deuxième magasin à l’approche de Noël et du nouveau film Star Wars », précise Nicolas Bertrand, qui ne compte pas s’arrêter à ces étapes. « La deuxième initiative sera le lancement de corners, après l’ouverture à So Ouest », annonce-t-il.

Diaporama: découvrez les premières images du magasin Zing Pop Culture de Belle Epine

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

“Les agences de design font preuve de résilience”, souligne Delphine Dauge, de l'Association Design Conseil

Depuis 1988, l’Association Design Conseil regroupe les grandes agences de design. Sa présidente, Delphine Dauge, fait le point sur l’actualité du secteur et sur son adaptation au contexte économique actuel.
EntreprisesIndustrie

"Les consommateurs s'intéressent au café de spécialité, qui peut aussi se développer en CHR", souligne David Serruys, du Collectif café

Les chiffres du café de spécialité restent encore peu connus en France : 800 torréfacteurs traditionnels, 4000 coffee shops. David Serruys, président du Collectif café, décrypte les enjeux de ce marché.
EntreprisesIndustrie

“Bulles de Ruche passe de la phase de lancement à celle des volumes”, explique Marc-Antoine Fulconis

Après avoir levé 1 million d’euros fin 2023, Bulles de Ruche accélère son développement. Créée en 2020, cette start-up parisienne (6 personnes) spécialisée dans la création et la vente de boissons innovantes à base de miel s’apprête à renouveler le packaging de ses différentes références à l’été 2024, Année durant laquelle elle compte atteindre les 100 000 bouteilles d’hydromel, sa boisson phare.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.