ÉconomieEntreprises

King Marcel trace sa route sur le segment du burger gourmet

2 min de lecture
Burgers King Marcel

Depuis 2013, King Marcel développe une offre de burgers gourmets dans ses restaurants. Les outils de TripAdvisor doivent aider l’enseigne à améliorer sa relation clients. Christophe San Miguel, cofondateur, nous en dit plus. 

Pourquoi avez-vous choisi de recourir aux outils de TripAdvisor pour améliorer votre feedback clients ?

On ne choisit pas Tripadvisor… c’est lui qui vous choisit ! Il s’agit d’un outil incontournable pour faire émerger un restaurant, encore plus pour les zones très touristiques  (Paris, Lyon, Nice où nous ouvrons un nouveau restaurant). Nous avons donc décidé d’utiliser les outils à disposition et de mettre en place une vraie démarche dans tous les restaurants de collecte d’avis afin d’améliorer nos classements.

De quelle manière l’intérêt des clients pour le burger qualitatif gourmet a évolué en sept ans ?

Nous sommes passés d’un marché de « curieux », voulant tester la différence avec les produits proposés par les fast-foods, à un véritable segment de marché important et très dynamique. Le burger gourmet a désormais ses propres clients, plus une grosse partie de clientèle « mixte » alternant entre les deux segments. Le gâteau à conquérir sur les fast-foods américains reste important dans les années à venir … Nous anticipons donc une croissance forte du burger gourmet alors que le marché global du burger devrait ralentir sa progression.

« De nouveaux produits à la carte »

Comment s’est développée King Marcel, et quelles nouveautés avez-vous progressivement apporté ?

King Marcel s’est développé lentement mais de façon continue au cours des trois dernières années. Nous avons aujourd’hui douze restaurants dont sept en franchise (Paris, Levallois-Perret, Metz, Dijon, Nice depuis cette semaine, La Clusaz, Marseille) et cinq en succursales (quatre à Lyon et un à Paris). Trois ouvertures supplémentaires sont prévues en 2019. Nous avons récemment affiné notre offre par le lancement des Frenchickens, des nuggets de poulets français frais et faits maison ainsi que le développement de notre gamme de burgers au poulet. Nous projetons pour cette fin d’année un développement de l’offre sucrée avec des glaces artisanales et d’autres surprises.

Quels burgers événementiels ont particulièrement séduit vos clients ces derniers mois ?

Tous ! Mention spéciale néanmoins, au Marcel Vercingétorix : bœuf, fourme d’Ambert AOP, poires caramélisées et sauce moutarde à l’ancienne.

2797 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

“Les agences de design font preuve de résilience”, souligne Delphine Dauge, de l'Association Design Conseil

Depuis 1988, l’Association Design Conseil regroupe les grandes agences de design. Sa présidente, Delphine Dauge, fait le point sur l’actualité du secteur et sur son adaptation au contexte économique actuel.
EntreprisesIndustrie

"Les consommateurs s'intéressent au café de spécialité, qui peut aussi se développer en CHR", souligne David Serruys, du Collectif café

Les chiffres du café de spécialité restent encore peu connus en France : 800 torréfacteurs traditionnels, 4000 coffee shops. David Serruys, président du Collectif café, décrypte les enjeux de ce marché.
EntreprisesIndustrie

“Bulles de Ruche passe de la phase de lancement à celle des volumes”, explique Marc-Antoine Fulconis

Après avoir levé 1 million d’euros fin 2023, Bulles de Ruche accélère son développement. Créée en 2020, cette start-up parisienne (6 personnes) spécialisée dans la création et la vente de boissons innovantes à base de miel s’apprête à renouveler le packaging de ses différentes références à l’été 2024, Année durant laquelle elle compte atteindre les 100 000 bouteilles d’hydromel, sa boisson phare.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter