Entreprises

Les fûts de pineau des Charentes rouge, belle idée de la distillerie The Balvenie

2 min de lecture
Damien Anglada - Brand ambassador The Balvenie

French Oak 16 ans, un whisky bénéficiant d’une finition en fûts de chêne français ex-pineau des Charentes rouge, est lancé par The Balvenie.

The Balvenie lance le French Oak 16 ans, un whisky (47,6%) ayant bénéficié d’une finition en fûts de chêne français ayant contenu du pineau des Charentes rouge. Un whisky doux, aux notes florales au nez et aux arômes de fruits confits. Un produit destiné au circuit cavistes (159 euros), lancé il y a un mois à l’échelle mondiale, avec des allocations limitées par pays (3000 bouteilles en France). Il rejoint de manière permanente la gamme Cask Finishs, créée en 1982, qui compte les trois références phares de la distillerie (Doublewood 12 ans, Caribbean Cask 14 ans et Portwood 21 ans).

“Le pineau est un vin fortifié assez sucré, qui apporte de la douceur, un côté légèrement floral, des notes un peu confites. Le chêne français a des grains assez larges, qui permettent un échange plus important entre l’intérieur et l’extérieur du fût. Il apporte également des notes poivrées”, explique Damien Anglada, brand ambassador France. Une dizaine d’années d’expérimentations ont été nécessaires au lancement du produit, avec des essais effectuées avec des fûts de pineau blanc et de pineau rouge.

Une distillerie spécialiste de la double maturation

The Balvenie 16 ans - Bouteille en verre

En 2013, à la suite d’un voyage organisé dans la région de Cognac avec les brand ambassadors de l’époque, le représentant de The Balvenie aux Etats-Unis, Lorne Cousin, avait recommandé au maître de chai David C. Stewart (qui fête cette année ses soixante ans de métier) de s’intéresser aux fûts de pineau.

La distillerie est essentiellement connue pour ses whiskies en double maturation, avec un finish dans d’autres fûts à l’issue de leur premier vieillissement. Créée en 1892 par William Grant, cinq ans après la création de Glenfiddich, The Balvenie est toujours dans le giron de la famille. La distillerie possède par ailleurs une ferme de 400 hectares lui permettant de cultiver son orge, une malterie et une tonnellerie.

Une présence sur le marché repensée

Arrivé en décembre 2011 à son poste, Damien Anglada a assisté, sur le marché français, à l’évolution de la stratégie commerciale de The Balvenie. Les produits étaient alors écoulés à hauteur de 60% en grande distribution. Après avoir travaillé sur sa notoriété, la marque a réduit sa présence dans ce circuit, pour n’y conserver que le Doublewood 12 ans. “En France, la marque reste une marque « de niche », mais elle a un énorme capital sympathie auprès de tous les profils de consommateurs”, constate le brand ambassador.

The Balvenie - Cocktail Carribean Cask (14 ans)

La drink strategy de The Balvenie reste centrée sur la dégustation pure, à température ambiante. Cela n’empêche pas de ponctuelles exceptions. Deux cocktails ont été créés par les barmans événementiels de Bootleggers (Soir d’été : Carribean Cask 14 ans, infusion de thé rooibos, falernum, purée de pêche blanche, verjus; et Walk in the woods : Doublewood 12 ans, liqueur d’abricot, sirop de thé à la bergamote, spray d’essence de romarin, topping romarin frais).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2466 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Avec Manifest, la liqueur Jagermeister passe à l’âge adulte

Bars à cocktails sélectionnés, cocktails classiques : Manifest, la nouvelle liqueur de Jagermeister, vise un registre éloigné des shots et des discothèques…
Entreprises

Comment la Distillerie de Monaco poursuit son développement

Malgré l’exiguïté de ses locaux, la Distillerie de Monaco a élargi la distribution de ses spiritueux, notamment réalisés à partir d’ingrédients de la région, en misant sur les hôtels de luxe et les tables étoilées.
EntreprisesServices

A Marseille, Pernod Ricard décline le pastis et l'anis sous toutes leurs formes

Ouvert il y a un an, Mx Marseille regroupe un bar à cocktails aux recettes originales, un musée de l’anis, une boutique et un restaurant dans un quartier en devenir. Un concept-store original créé par Pernod Ricard.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter