Aller au contenu

Le France Bière Challenge compte accompagner le boom de la filière

Le Brussels Beer Challenge se décline désormais en France. L’occasion d’accompagner les 1265 brasseries du pays et de lancer également un nouveau programme de formation.

Avant même les prochaines éditions de Planète Bière (fin mars à Paris) ou de la Paris Beer Week (début juin), cet univers bruisse déjà de nouveautés sous l’impulsion d’Elisabeth Pierre. Consultante, zythologue, auteure de nombreux livres parmi lesquels « Choisir et acheter sa bière en 7 secondes » (Hachette) en 2017, elle lance, avec Hervé Loux, la première édition du France Bière Challenge. Ce concours, qui se tiendra le 16 mars à Paris, permettra de décliner le Brussels Beer Challenge, une compétition itinérante organisée depuis 2012 au cours de laquelle 1250 bières du monde entier sont dégustées.

« La filière brassicole française, dynamisée par ses 1265 brasseries à date, et la qualité de ses productions méritait bien un concours de dimension internationale. C’est la raison qui m’a personnellement amenée à accepter d’organiser ce concours, à la demande de Becomev, déjà organisatrice du Brussels Beer Challenge depuis six ans et du Dutch Beer Challenge depuis quatre ans. L’objectif est de valoriser la filière brassicole française, révéler la diversité et la qualité des bières françaises, créer une émulation au sein du secteur et offrir aux brasseurs un label de qualité reconnu », explique Elisabeth Pierre.

Pour cette première édition, 400 bières seront passées au tamis d’un jury composé de 50 professionnels et journalistes, tous rompus à l’art de la dégustation. 36 catégories ont été définies. « Il faut donner aux brasseurs la possibilité de faire évaluer leurs bières par des experts internationaux et de bénéficier d’une reconnaissance et d’une image de qualité. S’ils sont à l’export, de développer aussi leur notoriété et leur image à l’international », poursuit la consultante. L’événement aura lieu à l’école hôtelière Sainte-Thérèse, dans le 16ème arrondissement.

Une nouvelle formation

Parallèlement au France Bière Challenge, Elisabeth Pierre et Herve Loux ( par ailleurs diplômé Beer-Sommelier Doemens) piloteront ensemble également le lancement d’une version française (six langues sont déjà disponibles) de la formation certifiante Beer sommelier créée à Munich (Allemagne) par l’organisme de formation Doemens. « Développer les compétences et les compétences nécessaires pour exercer éthiquement la profession de sommelier de la bière, diffuser la culture de la bière et proposer différents styles de bières et leurs possibilités d’accords pour contribuer à des expériences culinaires agréables », tels sont les objectifs de ce programme (100 heures, fin mai et début juin à Paris). Plusieurs épreuves et un questionnaire sanctionneront cette session (une seconde suivra à l’automne) dédiée aux professionnels du CHR, mais aussi aux brasseurs (2950 euros hors taxes).

Publié dansEconomie