EntreprisesFocus

CHR : Monin pousse des solutions cocktails simples et efficaces

3 min. de lecture
Studio Monin - Sirops

Dans un contexte de réouverture des bars et des restaurants, Monin pousse ses pions. L’entreprise de Bourges (Cher) amplifie ses efforts sur ses gammes Le sirop de Monin et Le fruit de Monin (fruits et sucre), vendus de 5,97 ou 6,32 euros HT les 70cl pour la première référence à 10,73 euros HT pour la seconde. Parmi les applications suggérées : mousses au chocolat ou bases pour tiramisu à l’aide des sirops; cake aux fruits ou cheesecake avec certains parfums du Fruit de Monin. De quoi proposer des réponses simples et économiques dans un contexte difficile. Francis Berthet, directeur développement et innovation de la division Food solutions) et Thierry Finet, chef éxécutif innovation, création, applications culinaires, nous en disent plus.

Comment Monin continue à accompagner ses clients CHR durant cette période particulière ?

En cette période particulière, nous continuons d’accompagner nos clients en leur proposant des services et des solutions adaptés. Nous avons par exemple mis en place une ligne téléphonique gratuite dédiée pour répondre aux questions des professionnels du CHR. En parallèle, nous encourageons nos clients à mettre en place une offre simple et rapide pour faciliter la réalisation et optimiser la rentabilité. Nous avons pour cela développé des leaflets recettes suggérant des recettes adaptées à la mise en place d’une offre cocktails (avec et sans alcool) à forte rentabilité.

Quelles réponses sont adaptées à la vente à emporter ?

Développer une offre boisson en vente à emporter ou au click & collect est devenu essentiel. Proposer une boisson originale en vente à emporter (contre une simple canette ou une bouteille d’eau) dans une formule bundle (repas + boisson) est un véritable levier et permet aux établissements d’augmenter le chiffre d’affaires. Les boissons simples comme les thés glacés, les citronnades, limonades ou encore les milkshakes sont à privilégier. Pour accompagner nos clients, nous avons notamment développé un kit  qui comprend les essentiels pour mettre en place son offre autour du thé glacé (gobelets et des couvercles en plastique recyclé, des chevalets de comptoir, un poster et une pompe de dosage pour maîtriser ses quantités et son coût de revient). Nous proposons également des fontaines permettant de favoriser l’achat d’impulsion au sein des établissements.

De quelle manière le Fruit de Monin ainsi que le sirop de Monin peuvent être utilisés en pâtisserie ?

Sirops de fruits, sirops épicés, sirops de fleurs ou sirops d’agrumes ont la côté derrière les fourneaux. Les consommateurs sont en quête d’innovation et de surprises gustatives et trouvent leur bonheur dans notre large gamme de parfums inédits. Des parfums de sirop tels que basilic, citrouille épicée ou bergamote apportent une vision contemporaine à des recettes plus classiques. Fidèles à notre tradition d’authenticité, nous nous engageons à fournir à nos clients des produits haut de gamme, élaborés avec des ingrédients de la plus haute qualité, d’origine naturelle. Le Fruit de Monin se mélange à hauteur de 20 à 30 % sur les crèmes fraiches et produits laitiers pour la réalisation de mousseux, crème chantilly, blanc mangé… Pour les pâtisseries il viendra substituer le sucre, en glaces et sorbets il sera l’ingrédient essentiel à la place des fruits. Le sirop de Monin s’utilise en twist aromatique pour les vinaigrettes, les marinades. Il peut également réhydrater des blancs d’œufs séchés pour la réalisation de meringues et faire des blancs montés aromatisés pour les appareils de biscuits, gâteaux à pate jaune, etc…

Quels sont les produits récemment lancés autour de ces usages ?

Nous avons lancé en 2021 deux nouveaux parfums dans notre gamme Le Fruit de Monin : la mandarine et le pamplemousse ruby. Ces produits sont parfaits pour la réalisation de boissons, mais trouvent aussi leur place en cuisine. Le Fruit de Monin Mandarine se caractérise par des saveurs douces, juteuses et sucrées. Le Fruit de Monin Pamplemousse Ruby quant à lui, capture l’ensemble des saveurs sucrées, acidulées et légèrement amères de cet agrume. Idéal pour une utilisation en topping sur une panna cotta, mais aussi pour réaliser de délicieux sorbets ou en insert dans des pâtisseries.

A lire également
EntreprisesIndustrie

Avec Brown-Forman, la distillerie écossaise BenRiach se relance

La gamme de la distillerie écossaise BenRiach a été restructurée autour de sept whiskies. Une nouvelle impulsion pour cette marque, qui enrichit le portefeuille de Brown-Forman.
EntreprisesIndustrie

Champagne : Canard-Duchêne pousse les feux sur le bio

La maison de champagne Canard-Duchêne renomme sa cuvée bio (P 181) et accélère sur ses engagements environnementaux.
EntreprisesIndustrie

A Paris, rue de Charonne, Fauve Craft Bière joue la carte du houblon ultra-local

La Petite Charonne, bière produite chaque année, s’appuie sur du houblon cultivé boulevard de Charonne, à quelques pas du brewpub Les Cuves de Fauve, rue de Charonne, à Paris. Un sourcing local qui colle aux ambitions de Fauve Craft Bière.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter