Entreprises

Cantarelle veut faire entendre sa musique dans le paysage des gins

Cantarelle - Gin de Provence

Lancé en juillet 2019 par le propriétaire de vignobles Cap Wine International, le gin Cantarelle met en avant son origine varoise (à Brue-Auriac), ainsi que ses arômes d’écorces d’orange amère et de coriandre. Lisa Sancès, chef de produit, nous en dit plus.

Pourriez-vous nous présenter le Domaine de Cantarelle ?

Le Domaine de Cantarelle est situé aux portes du Parc National du Verdon et étend son vignoble de 145 ha dans un cirque naturel somptueux. Il a été créé en 1974 puis développé par la famille Dieudonné dans les années 2000 pour devenir le plus grand domaine de l’appellation AOC Côteaux Varois de Provence. L’authenticité du terroir, ses couleurs, ses senteurs, ses paysages séduisent tout de suite Pascal Debon qui l’acquiert en 2017 avec le groupe Cap Wine International. Une nouvelle aventure commence avec des investissements importants dans la vigne et la vinification pour des cuvées encore plus qualitatives. Les vignes profitent d’un sol argilo-calcaire avec une altitude et un ensoleillement qui permettent aux vins de conserver fraîcheur et acidité.

Pourquoi avez-vous souhaité lancer votre propre gin ?

En 2019, Pascal Debon s’est lancé dans le gin. Il a fait construire une distillerie au sein du domaine, en faisant venir un alambic de Cognac. C’est un désir de se diversifier pour le groupe, le marché du gin étant en plein essor, et celui du rosé de Provence également, l’idée d’un gin de Provence nous est apparue comme une évidence. D’autre part, un réel changement est en train de s’opérer sur le marché des spiritueux et du gin, la premiumisation, les consommateurs sont désormais à la recherche de produits naturels, de qualité. Et c’est pour cela que nous avons décidé d’ouvrir notre propre distillerie, et d’utiliser des arômes 100% naturels dans notre processus d’élaboration.

De quelle manière se distingue-t-il dans un univers du gin qui progresse très fortement ?

Originaire du domaine du vin pour Pascal Debon et du cognac pour Olivier Blanc, nous nous sommes attachés à développer un gin extrêmement aromatique avec une longueur en bouche. Notre approche est différente, nous avons calqué le profil aromatique de Cantarelle Gin de Provence (40%) sur celui du vin, à la recherche de minéralité, de fraîcheur. Cantarelle Gin de Provence est élaboré dans le Var, au sein même d’un domaine viticole, et utilise comme base de l’alcool de raisins de Provence ! Aussi, il possède des arômes de tilleul et d’agrumes. Enfin, son packaging ne laisse personne indifférent, une bouteille élégante, ornée de fleurs provençales en sérigraphie : on ne veut pas la jeter !

Quels modes de consommation ciblez-vous, et dans quels réseaux ?

Cantarelle Gin de Provence s’adapte à plusieurs types de consommation, on peut apprécier sa puissance aromatique seul en dégustation, ou même sur glace. Notre gin est distribué en France et à l’export dans tous les réseaux de distribution, il est déjà présent dans de nombreux bars et restaurants et dans plusieurs enseignes de la grande distribution.  Aussi, pour le réseau CHR exclusivement, Cantarelle Gin de Provence Exclusive Amphora Aged (43%), un gin vieilli dans des amphores en terre cuite, a été lancé en fin d’année 2019.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Société

Avec la Stonewall IPA, Brooklyn Brewery s'engage

The Stonewall IPA, la nouvelle référence de Brooklyn Brewery, s’inscrit dans un mouvement de soutien à la communauté LGBTQ. La marque développe…
ÉconomieSociété

Marketing territorial : cet été, le Lot s'affiche pour gagner en notoriété

Pour la première fois, le département du Lot déploie une grande campagne d’affichage à destination des urbains (5 faces dans les couloirs…
Société

Do it yourself : à Paris, le succès de Brew Unique ne se dément pas

A Paris, Brew Unique a cinq ans. L’atelier de brassage a renforcé ses efforts auprès des entreprises et s’attèle à faire connaître…