ÉconomieEntreprisesEnvironnement-SantéIndustrie

Bloomizon veut approvisionner les internautes en vitamines

1 min. de lecture

La start-up souhaite proposer à ses clients des suppléments en vitamines.

Et si le Web pouvait bénéficier à notre santé ? Lancée en décembre dernier, la start-up Bloomizon fait appel aux internautes. Elle souhaite lever 10.000 euros pour lancer sa production et intégrer un algorithme, la clef de son fonctionnement, sur sa plateforme multimédia. Et pour cause : il s’agit de déterminer un supplément de vitamines pour chaque client, à partir des données communiquées.

L’objectif est de fournir, à partir du mois d’avril, des boîtes de gélules, correspondant à sept vitamines différentes, aux premiers clients. L’algorithme développé par Bloomizon doit permettre de proposer aux membres de la plateforme un complément correspondant à leurs besoins, en fonction des différents apports déjà assimilés. Les fondateurs de l’entreprise souhaitent jouer la carte de la sécurité pour rassurer les apporteurs de fonds et les futurs clients face à cette initiative d’un genre nouveau.

« Nous travaillons en partenariat avec l’un des leaders mondiaux de la fabrication de capsules à enveloppe molle, Capsugel, à Ploërmel en Bretagne », expliquent Mélanie et Benoît Jonniaux. 160.000 euros ont précédemment été levés auprès d’investisseurs privés. « Nous nous sommes entourés de spécialistes et travaillons depuis plus d’un an avec des nutritionnistes, pharmaciens, chercheurs en biologie et mathématiciens », complètent-ils. Il leur reste un mois et demi pour convaincre les internautes.

Business & Marchés dresse chaque mois le portrait d’une start-up. Contactez-nous !

A lire également
ÉconomieEntreprises

Shaker Spirits se lance avec Escale, des apéritifs dédiés au spritz français

La nouvelle start-up Shaker Spirits, qui accompagne des acteurs des spiritueux à l’international, lance sa propre gamme d’apéritifs français, Escale. Deux recettes sont disponibles.
Entreprises

The Nice Company facilite l'accès des bars à la clear ice

Joseph Biolatto et Brittini Rae s’assurent de fournir de la clear ice aux bars à cocktails, restaurants et bars d’hôtels afin d’optimiser leurs drinks. Ils se tiennent prêts pour le redémarrage du secteur.
EntreprisesIndustrie

Tendances: avec ces marques, être à la mode, c’est le pied !

La Paris Fashion Week femme aurait dû se dérouler avec ses habituels défilés sur site. Il faudra de nouveau se convertir à une formule largement numérique. Un contexte qui ne décourage pas les créateurs de ces marques, spécialisées dans la chaussure et la chaussette.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire