Entreprises

Avec Rabourdin, Monoprix réussit son incursion dans la bière artisanale

2 min de lecture
Ale - White - IPA - Bières Monoprix x Briarde

La gamme Monoprix x Briarde suit, à grande échelle, le test en vrac de références de la brasserie Gallia. De quoi confirmer les ambitions du retailer urbain sur la bière artisanale.

Une bière blonde “raffinée” très houblonnée, laissant transparaître l’aspect des céréales et des matières premières. Une délicatesse en bouche, et un produit qui se prête résolument à la dégustation. Une bière blanche loin des notes épicées de célèbres références, davantage orientée vers la fraîcheur. Une India Pale Ale (IPA) fruitée, qui permet de faire découvrir ce style au plus grand nombre sans transiger sur les arômes et le goût. Autant dire que, pour son incursion sur le segment de la bière par le biais de sa MDD, Monoprix a bien joué. Avec un partenaire reconnu dans le secteur : la brasserie Rabourdin, basée à Courpalay (Seine-et-Marne), connue pour sa marque Briarde (d’où la gamme Monoprix x Briarde) et les prestations de brassage à façon qu’elle assure pour plusieurs acteurs de l’univers craft.

En bouche, l’ale se veut légèrement maltée, fraîche et légère; au nez, fruitée. La blanche entend être finement relevée à la dégustation, et “subtilement épicée” au nez. L’IPA promet des notes florales et tropicales. Emmanuel Gabriot, responsable du marché liquides et surgelés chez Monoprix, nous en dit plus sur ce lancement, en magasin et en livraison par l’intermédiaire de la plateforme de l’enseigne, qui a également commencé à référencer, à la pression, dans son flagship de Montparnasse, des références de la brasserie Gallia (Seine-Saint-Denis). Une expérimentation confirmée dans d’autres points de vente.

Pourquoi avez-vous sélectionné la brasserie Rabourdin pour votre nouvelle gamme ?

La brasserie Rabourdin est un partenaire de longue date pour Monoprix, nous avons une belle histoire en local avec leur marque « Briarde ». Il nous est apparu légitime de collaborer avec cette PME brassant en région parisienne compte-tenu de nos implantations magasins.

Comment avez-vous élaboré ensemble les trois recettes ?

Nous avons privilégié des brassins de références pour répondre au mieux à la demande de nos clients : une blonde appréciée par la majorité d’entre eux, une blanche pour une bière d’initiation à plus faible degré et une IPA incontournable dans la logique de « craft beer », marché sur lequel l’enseigne est référente. C’est un moyen de proposer à de nouveaux clients ces bières «craft» qui ont révolutionné la vision de la bière en centre-ville, avec une proposition unitaire qui permet la découverte.

Quel bilan tirez-vous de l’implantation de Gallia à la pression à Montparnasse ?

Un bilan très positif. Les clients adhèrent à cette nouvelle proposition de brassins à découvrir avec un conditionnement consigné. Nous déployons actuellement ce concept dans quatre nouveaux magasins parisiens. Nous avons choisi une marque locale et engagée qui s’articule autour de trois brassins : Pils de Pantin, Session IPA et Framboise de Proust. Cette gamme est amenée à évoluer au fil des saisons.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2466 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Avec Manifest, la liqueur Jagermeister passe à l’âge adulte

Bars à cocktails sélectionnés, cocktails classiques : Manifest, la nouvelle liqueur de Jagermeister, vise un registre éloigné des shots et des discothèques…
Entreprises

Cette année, Frog mise sur des bières de saison adaptées à chacun de ses pubs

Pour remettre en lumière ses différents pubs, Frog a lancé des bières spécifiques à chaque établissement, et mise sur davantage de produits de saison.
Entreprises

Les fûts de pineau des Charentes rouge, belle idée de la distillerie The Balvenie

French Oak 16 ans, un whisky bénéficiant d’une finition en fûts de chêne français ex-pineau des Charentes rouge, est lancé par The Balvenie.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter