Entreprises

Avec son Messi Burger et ses lives, le Hard Rock Cafe Paris marque des points pour la reprise

3 min de lecture
Messi Burger - Hard Rock Cafe Paris

Sur les grands boulevards, le Hard Rock Cafe Paris, qui avait déjà refondu sa stratégie marketing et son happy hour, mise sur le nouveau Messi Burger et différentes initiatives pour attirer une clientèle locale et internationale.

Brand ambassador mondial d’Hard Rock Cafe, Lionel Messi a donné son nom à un nouveau burger (pain brioché toasté, sauce fumée et épicée au cumin, laitue, salade, double steak, provolone, oignons rouges caramélisés, chorizo espagnol, oeuf de plein air en option), complétant l’engagement du célèbre footballeur envers le groupe (253 établissements dans 68 pays).

Depuis un an, il accompagne les actions marketing du groupe, doté d’une nouvelle plateforme de marque, “Live Greatness”, lancée à l’occasion du cinquantième anniversaire d’Hard Rock (1971). “La marque de vêtements de Hard Rock Cafe avait été lancée à Londres avec le club de football local”, rappelle William Vincent, directeur des ventes et marketing du Hard Rock Cafe Paris (boulevard Montmartre, dans le 9ème arrondissement).

Un nouveau burger mis en vedette

La reprise des restaurants permet d’envisager une nouvelle étape de ce partenariat, avec un lancement doté d’un budget marketing hors normes à l’attention d’une dizaine d’établissements. A Paris, le montant est supérieur à celui mis en place pour les 25 ans du restaurant, ouvert en 1991. Avec ce burger, “nous avons des gens qui ont changé de regard sur Hard Rock Cafe”, se réjouit le directeur marketing. Depuis plusieurs mois, des formations ont été dispensées en cuisine, l’étape la plus difficile consistant à réaliser un œuf coulant sur une plancha.

Lancé le 1er mars au prix de 12,50 euros seul, le Messi Burger fait déjà partie des meilleures ventes. A la dégustation, le provolone se mélange bien à la viande. Le burger est plus facile à manger qu’il n’y paraît, grâce à son pain brioché et à son œuf au plat. Il est toutefois relevé, par l’intermédiaire du chorizo – à savoir avant de s’y aventurer. Deux steaks hachés de 80 grammes remplacent la portion habituelle de 280 grammes. Un burger très fondant, contrairement aux apparences.

Lives acoustiques et partenariats locaux renforcés

Autre nouveauté, le lancement d’un nouveau menu dans les différents établissements d’Hard Rock Cafe. Celui-ci certains classiques comme les fajitas qui sont de retour, le chicken barbecue (poulet à la sauce barbecue, dans notre fumoir, très moelleux), et introduit de nouvelles salades (dont l’Asian noodle bowl, avec un combiné chaud-froid) et des smash burgers (des burgers écrasés, dont le Country burger). “Nous travaillons avec un artisan boulanger parisien. Nous commandons au maximum des produits localement, ce qui nous permet d’avoir un plus fort impact environnemental, appuie William Vincent. Des plats français devraient rejoindre l’offre dans le courant de l’année – Paris et Nice disposeront, comme d’autres restaurants, d’un menu local.

De quoi appuyer le tropisme local du Hard Rock Cafe Paris. Des partenariats locaux ont été activés, en renforçant les liens avec l’Office du tourisme de Paris, en bénéficiant du label “Caring attitude” pour correspondre aux protocoles sanitaires. Les kids club et des gratuités en basse saison pour les enfants. Des petits-déjeuners familiaux arriveront à partir de Pâques.

Live acoustique au Hard Rock Cafe Paris

Un artiste se produit chaque semaine.

Nouveauté : depuis la mi-janvier, tous les mercredis, un live acoustique, en partenariat avec la start-up Linkaband, mais aussi en direct avec des groupes sélectionnés sur écoute, se tient à partir de 19h30, dernière demi-heure de l’happy hour. “La clientèle du midi revient le soir.” Des actions musicales ont également été redéveloppées, en se rapprochant de certains labels (BMG, Warner, Replica Promotion…) pour des avant-premières, des exclusivités et des événements. Le nouvel album de Slash a été présenté au restaurant le 18 mars. D’autres événements ponctuels sont prévus.

Irish Mule - Hard Rock Cafe Paris

Pour la Saint-Patrick, le restaurant a également fait l’objet d’un événement, avec un cocktail dédié, l’Irish Mule (whisky Jameson, sirop de menthe maison, citron vert, ginger beer Fever-Tree). Un drink qui fait particulièrement ressortir la ginger beer…

Saint-Patrick 2022 au Hard Rock Cafe Paris

… à déguster dans un restaurant aux couleurs de la soirée.

De premiers signaux sur la reprise du tourisme

Côté conjoncture, l’augmentation des prix des différents postes ressentie depuis plusieurs mois (matières premières, énergie…) a été répercutée à hauteur de quelques centimes sur les burgers.

Même si le marché “reste incertain”, des recrutements sont actuellement en cours au Hard Rock Cafe Paris. “Allemands, belges, néerlandais, italiens, espagnols et anglais au niveau européen sont de retour sont de retour en individuel mais aussi en groupes. Les Américains commencent à revenir”, explique William Vincent. A l’instar de nombreux acteurs du tourisme, des questions subsistent quant à l’impact du conflit russo-ukrainien.

2465 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Au bar Solera, à Paris, ces cocktails sont aussi bons que beaux

Poulpe, baleine… Les nouveaux contenants des cocktails du Solera, bar parisien, sont toujours originaux. Un moyen efficace de se différencier. Le menu…
Économie

Romain Raimbault (Omnivore): “les alternatives à la viande et les vins nature deviennent incontournables en restauration”

Du 10 au 12 septembre, le salon Omnivore, organisé par GL Events et dédié à l’univers de la gastronomie, a tenu sa…
Entreprises

A Paris, le bar La Fine Mousse fête dix ans dédiés à la bière craft

Soucieux de défendre l’indépendance des brasseries, le bar parisien à bières craft La Fine Mousse fête ses dix ans. Il a fait…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter