Entreprises

10 rhums à découvrir en ce début d’année

3 min. de lecture
Verres de dégustation de rhum au bar 1802

Des nouveautés pour les amateurs de rhum. Mi-décembre, à Paris, le Bar 1802, spécialisé dans le rhum, a proposé, dans les chambres de l’hôtel Monte Cristo, à plusieurs exposants de présenter une sélection de références. Focus sur dix rhums.

Famille Ricci - Embouteilleurs indépendants

Lancés il y a un an et demi, les produits de l’embouteilleur indépendant Famille Ricci, basé à Mougins (Alpes-Maritimes), ont été rejoints par de nouvelles cuvées. Les rhums bénéficient d’un second vieillissement dans les locaux de l’entreprise, puis sont assemblés. Quatre cuvées permanentes ont été rejointes par des éditions limitées, dont Quintessence (53,5%), consistant en un assemblage des 17 rhums (de 14 ans de moyenne d’âge) sélectionnés au cours de l’année 2021 (55 jus prévus en 2022). Très fort en bouche, avant d’être très doux, avec des notes de fruits tropicaux, il présente au final un bel équilibre. 220 bouteilles ont été produites. Une deuxième édition de Volt Face (66,6%), avec une très forte intensité aromatique, a été produite. “On se prend une petite châtaigne”, s’amusent ses créateurs. Un rhum vieilli en fût de pineau des Charentes et un rhum vieilli en fût de châtaignier neuf ont été assemblés. Quand à la collaboration (59,8%) réalisée avec Old Brothers, il s’agit d’un assemblage de trois jus, pour créer un élégant rhum blanc de dégustation, aux notes de canne fraîche.

Rhums Rum Runner

Des nouveautés également chez Rum Runner. Créé en 2017 à Château-Gontier (Mayenne) par Sylvain Pottier, précédemment manager chez V&B, cet embouteilleur dont les produits ont été commercialisés en novembre 2020 propose des références à destination des cavistes et cafés-hôtels-restaurants. Un rhum de la distillerie brésilienne Épris (10 ans, 52,7%), mixant pur jus et mélasse, présente des notes de cire en bouche, très perturbantes – “c’est l’objectif”. La plus ancienne distillerie de la Jamaïque, Worthy Park, est à la base d’un rhum (15 ans, 54,5%) très gourmand, hyper fruité au nez, et très puissant (voire un peu trop) en bouche. L’alcool est assez prononcé. Un rhum (15 ans, 58,3%) issu de la distillerie Foursquare (Barbade) est quant à lui nettement plus agréable, avec son côté café très présent lors de la dégustation, des notes d’épices et de miel de fleurs.

Embouteillages de rhum au Bar 1802

Des embouteillages ont par ailleurs été sélectionnés spécifiquement par l’équipe du Bar 1802*, qui a également lancé une nouvelle carte de cocktails. A ne pas rater, le Plantation Panama 14 ans (51,8%), ayant bénéficié de onze ans de vieillissement tropical avant de passer deux ans en fûts de chêne français ex-cognac de Maison Ferrand, puis d’être versé dans des fûts ex-rye whisky. Ce rhum bénéficie d’une touche très légèrement sucrée, tel un exhausteur de goût. “Ses 12 grammes de sucre par litre nous aident au bar”, indique l’équipe. En collaboration avec l’embouteilleur Old Brothers, un rhum blanc (55,6%) originaire de la distillerie Savanna à La Réunion, distillé en alambic à repasse (“qui concentre davantage les arômes”), se distingue par ses notes acidulées au nez. A la dégustation, il présente des notes d’olives vertes.

A Aubagne (Bouches-du-Rhône), Maison Ferroni a lancé un rhum issu de la distillerie de Chamarel, à l’Ile Maurice. Les jus ont été achetés avant de vieillir près de Marseille (ici, pendant six ans pour ce rhum brut de fût, à 52,3%) en fûts de chêne français et ex-bourbon. Un rhum très boisé et très puissant. A découvrir aussi, le Grand arôme (63%), originaire de Martinique, passé en fûts de bourbon puis durant un an en fûts de Beaumes-de-Venise. Des notes très torréfiées, avec une pointe de fumée en finale, peuvent être décelées.

*22 rue Pascal, 75005 Paris
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2407 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Le nouvel apéritif sans alcool Osco mise sur sa recette au verjus pour se différencier

Pas de désalcoolisation, mais du verjus (jus de raisins verts récoltés avant maturité) pour le nouvel apéritif Osco, sans alcool.
Entreprises

5 nouvelles bières à découvrir au printemps

Printemps riche dans l’univers de la bière. Focus sur 5 nouveautés présentées en mars dernier au salon spécialisé Planète Bière.
Services

A la Samaritaine, le champagne Krug se déguste en musique

A Paris, le Krug Studio, logé au sein de la Samaritaine, a été conçu pour immerger ses convives dans un environnement dédié à la dégustation de ses champagnes en musique.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter