EntreprisesIndustrie

Angel’s Envy à la conquête des amateurs français de whisky

2 min. de lecture
Whisky Bourbon Angel's Envy (Bacardi)

Dans le giron de Bacardi, dix ans après son lancement, le whisky Angel’s Envy a débarqué en France au printemps dernier. Un Bourbon dédié à la dégustation.

Depuis le printemps 2021, Angel’s Envy est arrivé en France, à commencer par Paris. 70% du stock disponible (100 caisses à l’année) avait, fin novembre, déjà été écoulé. Le whisky flagship de la distillerie (Angel’s Envy Kentucky straight bourbon, 43%) a été retenu pour ce lancement, en ciblant prioritairement les cavistes ainsi que quelques bars de palaces.

Pas de brand ambassador pour la marque, mais des whisky guardians qui ont la charge, dans chaque grande ville, de représenter Angel’s Envy a mi-temps – dans la capitale, on retrouve Cédric Moreau, qui dirige l’agence événementielle de bar Bootleggers. Bacardi-Martini France se charge de la distribution – Bacardi est propriétaire d’Angel’s Envy depuis 2015.

Un whisky destiné à la dégustation

“Un bourbon ne peut être produit qu’aux Etats-Unis. Il doit contenir au moins 51% de maïs, et doit bénéficier d’un premier vieillissement en fût de chêne neuf toasté. Il doit être distillé à maximum 80% d’alcool par volume, avec une entrée dans le fût à maximum 65% d’alcool par volume et embouteillé au minimum à 40%, avec l’interdiction d’ajouter des arômes ou colorants”, rappelle Cédric Moreau.

Le produit a été lancé en 2011 aux Etats-Unis. On identifie immédiatement du caramel au nez, avant de déguster un whisky suave, rugueux, qui présente une belle proximité avec le rhum. Il se révèle facile à boire au premier abord, mais plus complexe en fin de bouche. Parmi les notes de dégustation : au palais, vanille et chocolat amer ; au nez, des noix et sirop d’érable.

Même s’il est préconisé de le déguster pur, Angel’s Envy peut éventuellement être mixé (d’après Cédric Moreau, avec un cocktail “De la Louisiane” composé de 30ml d’Angel’s Envy, 30 ml de Noilly Prat sweet vermouth et 15 ml de liqueur Bénédictine, des produits du groupe). Cinq références sont disponibles aux Etats-Unis, dont le single cask en 500 exemplaires qui partent chaque année en moins d’une heure. “J’aimerai bien avoir le rye dès que possible”, espère Cédric Moreau.

Une distillerie en plein développement

Angel’s Envy a été créé par Lincoln Henderson, qui a travaillé durant quarante ans chez Brown-Forman, il a notamment créé Woodford Reserve et Gentleman Jack’s. Il a lancé le premier embouteillage en 2011, et est décédé en 2013. Son fils, Wes Henderson, avec qui il a travaillé durant dix ans chez Brown-Forman, dirige la distillerie avec quatre de ses six enfants. A Louisville (Etats-Unis), la distillerie, ouverte en 2016, va s’agrandir, pour un montant de 8,2 millions de dollars, d’ici à la fin du printemps 2022. L’accueil des visiteurs sera au centre du projet. “Le tourisme est un élément crucial de notre projet”, a souligné le gouverneur du Kentucky, Andy Beshear.

Sur le plan environnemental, tous les ans au mois de septembre, la citation du hashtag “Toast the trees” engendre la plantation d’un chêne : “s’il n’y a plus de fûts, il n’y a plus de bourbon”.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2407 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Le nouvel apéritif sans alcool Osco mise sur sa recette au verjus pour se différencier

Pas de désalcoolisation, mais du verjus (jus de raisins verts récoltés avant maturité) pour le nouvel apéritif Osco, sans alcool.
Entreprises

5 nouvelles bières à découvrir au printemps

Printemps riche dans l’univers de la bière. Focus sur 5 nouveautés présentées en mars dernier au salon spécialisé Planète Bière.
Services

A la Samaritaine, le champagne Krug se déguste en musique

A Paris, le Krug Studio, logé au sein de la Samaritaine, a été conçu pour immerger ses convives dans un environnement dédié à la dégustation de ses champagnes en musique.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter