Aller au contenu

Avec Vroomly, ayez de nouveau confiance dans votre garagiste

Référencer des garagistes notés, certifiés, et disposant d’un agenda en ligne, telle est la promesse de la start-up Vroomly, nouvel acteur de l’automobile.

Restaurer la confiance entre les automobilistes et les garagistes, telle est la mission que s’est assignée l’équipe de Vroomly. Depuis le mois d’août, cette start-up parisienne propose un comparateur permettant, après avoir renseigné sa plaque d’immatriculation, les caractéristiques du véhicule et son kilométrage, d’accéder, selon les interventions désirées, aux fourchettes de prix pratiquées par les garages. Les prix des interventions comprises dans le carnet d’entretien constructeur sont également rappelés. Si tous les établissements sont recensés, seuls 20% d’entre eux seront, à terme, « certifiés » par Vroomly et ainsi recommandés par la plateforme.

«  Il y a une grosse défiance envers le garagiste, à tort ou à raison. Une partie, minoritaire, de la profession, surfacture les prestations, et les autres en pâtissent. On met en avant les best practices à proximité du domicile. Vous rentrez la plaque d’immatriculation, on reconnait votre véhicule, puis on demande l’intervention à réaliser, le kilométrage, et la localisation. On propose les garages de la région, avec en premier lieu nos garagistes certifiés avec un cahier des charges (et qui s’engagent sur la qualité de service. Les prix sont dans le juste prix du marché. Le prix, la proximité et la qualité sont essentiels dans le choix d’un garagiste », explique le fondateur de Vroomly, Alexis Frerejean. Les garagistes sont notés sur le site.

Un module de prise de rendez-vous en ligne

Le comparateur, très détaillé, se double d’un audit des garages qui le souhaitent. « Les garagistes sont tous référencés gratuitement. Nous certifions les meilleurs. On est un apporteur d’affaires, mais on a séparé la partie certification de la monétisation. C’est important de garder la confiance de nos clients et des internautes », poursuit Alexis Frerejean. Une fois certifiés, les garagistes pourront s’abonner à un module de prise de rendez-vous en ligne (disponible dès janvier) – le business model de Vroomly commence ici, avec la possibilité d’offrir plus de services dans le back-office des clients.

Vroomly, qui se positionne sur les 22000 garages et centres auto indépendants (« généralement, le coût est 20% à 30% plus cher chez les concessionnaires », selon Alexis Frejean), est en gestation depuis un an – la structure a quant à elle été créée en février. Alexis Frerejean en est à sa troisième création d’entreprise. « Je suis fan d’automobiles depuis très longtemps, notamment anciennes. Ce qui m’intéresse – c’est ma troisième entreprise – est de créer des produits à forte valeur ajoutée », indique-t-il. Ses six collaborateurs devraient être rejoints, au début de l’année prochaine, par huit nouvelles têtes.

Publié dansEconomieEntreprisesServices