Aller au contenu

FrogBeer lance une bière blanche IPA collaborative

Les brasseurs de FrogPubs ont été sollicités pour créer une nouvelle référence. La White Light, une bière blanche IPA, vient d’être lancée.

Un mois après le lancement de la Hopster, FrogPubs continue de diversifier sa gamme de bières. L’enseigne de brewpubs propose à la pression la White Light, la première bière blanche IPA (India Pale Ale) disponible sur le marché français. Conçue par Andy Allen, brasseur à Bordeaux, avec Laura Newell et Tuuli Ruuskanen, qui officient à Paris, elle se veut « rafraîchissante, fruitée et très houblonnée ». Trois houblons (citra, simcode et centennial) ainsi que cinq types de malts (lager, wheat, cara-hell, crystal, oat flakes) la composent.

La White Light est issue d’un concours interne lancé par l’entreprise, qui a donné un mois à différentes équipes pour concevoir une nouvelle bière répondant aux critères fixés par l’enseigne, également accompagnée d’un nom et d’un visuel. Une séance de dégustation, qui a réuni en janvier dernier des spécialistes de la bière, des journalistes et des blogueurs, a permis de sélectionner cette recette parmi les dix bières mises en compétition.

La brasserie FrogBeer, l’activité bière de FrogPubs, lance par ailleurs la deuxième référence de sa série dédiée aux céréales, la Spelt saison. Cette Saison à l’épeautre se distingue par ses arômes épicés. Elle succède à l’Oat Stout, une bière à l’avoine présentée en mars lors du salon Planète Bière, qui a initié cette gamme innovante. Une bière rousse au seigle (red bye) ainsi qu’une bière brune au froment (dunkelweiss) sont respectivement attendues pour le mois de juillet et pour l’automne.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEconomieEntreprisesIndustrie