ÉconomieEntreprisesFocus

Booba continue de soutenir son whisky auprès des professionnels

1 min de lecture
Booba - Whisky Duc - France Quintessence 2018

Le rappeur Booba a soutenu, au salon des spiritueux France Quintessence, son whisky D.U.C , lancé il y a un an. Il met en avant le produit auprès de sa communauté.

Un an après le lancement de son whisky D.U.C , le rappeur Booba continue, en-dehors de ses démêlés judiciaires, de soutenir le produit. « Il y a dix ans, j’ai rencontré Charles Daucourt. Une décennie plus tard, nous avons décidé de produire un whisky. J’ai voulu qu’il soit un peu sucré, à l’instar d’un Bourbon. Je le mets en avant dans mes clips, en discothèque, en backstage… », nous a-t-il indiqué lors de la journée professionnelle de France Quintessence, le salon des spiritueux français, le 10 septembre à Paris.

Un whisky «premium» en grande distribution

Une bonne surprise pour l’équipe de Maison Daucourt. « Nous mettons principalement en avant D.U.C. en grandes et moyennes surfaces. Booba nous permet d’élargir notre cible et poursuit la promotion du whisky », précise Carole Berthaud, export manager. Les réseaux cash & carry et discothèques font également partie des points de disponibilité du produit (40%). « D.U.C. s’adresse à une large catégorie de consommateurs en quête d’un produit de qualité à la personnalité affirmée », souligne l’entreprise. Comme son célèbre brand ambassador.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
EntreprisesIndustrie

"Les consommateurs s'intéressent au café de spécialité, qui peut aussi se développer en CHR", souligne David Serruys, du Collectif café

Les chiffres du café de spécialité restent encore peu connus en France : 800 torréfacteurs traditionnels, 4000 coffee shops. David Serruys, président du Collectif café, décrypte les enjeux de ce marché.
Entreprises

Jean-Charles de Castelbajac redécore 1664 Blanc pour la haute saison printemps-été

Avec un design signé Jean-Charles de Castelbajac et un cocktail créé par Rémi Massai, la bière 1664 Blanc compte asseoir son leadership au cours de la saison printemps-été.
EntreprisesIndustrie

“Bulles de Ruche passe de la phase de lancement à celle des volumes”, explique Marc-Antoine Fulconis

Après avoir levé 1 million d’euros fin 2023, Bulles de Ruche accélère son développement. Créée en 2020, cette start-up parisienne (6 personnes) spécialisée dans la création et la vente de boissons innovantes à base de miel s’apprête à renouveler le packaging de ses différentes références à l’été 2024, Année durant laquelle elle compte atteindre les 100 000 bouteilles d’hydromel, sa boisson phare.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

2 commentaires

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.