ÉconomieEntreprisesFocus

Booba continue de soutenir son whisky auprès des professionnels

1 min. de lecture
Booba - Whisky Duc - France Quintessence 2018

Le rappeur Booba a soutenu, au salon des spiritueux France Quintessence, son whisky D.U.C , lancé il y a un an. Il met en avant le produit auprès de sa communauté.

Un an après le lancement de son whisky D.U.C , le rappeur Booba continue, en-dehors de ses démêlés judiciaires, de soutenir le produit. « Il y a dix ans, j’ai rencontré Charles Daucourt. Une décennie plus tard, nous avons décidé de produire un whisky. J’ai voulu qu’il soit un peu sucré, à l’instar d’un Bourbon. Je le mets en avant dans mes clips, en discothèque, en backstage… », nous a-t-il indiqué lors de la journée professionnelle de France Quintessence, le salon des spiritueux français, le 10 septembre à Paris.

Un whisky «premium» en grande distribution

Une bonne surprise pour l’équipe de Maison Daucourt. « Nous mettons principalement en avant D.U.C. en grandes et moyennes surfaces. Booba nous permet d’élargir notre cible et poursuit la promotion du whisky », précise Carole Berthaud, export manager. Les réseaux cash & carry et discothèques font également partie des points de disponibilité du produit (40%). « D.U.C. s’adresse à une large catégorie de consommateurs en quête d’un produit de qualité à la personnalité affirmée », souligne l’entreprise. Comme son célèbre brand ambassador.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Focus

Le rhum, spiritueux star des salons de la rentrée

Le rhum en avant. Le Dugas Club Expert, le Whisky Live et Liquid Passion (avec le Rhum Fest) proposeront, à Paris, un large focus sur le célèbre spiritueux.
EntreprisesIndustrie

Sans alcool, CBD, spiritueux… Que dégusterez-vous demain au bar?

Focus sur les innovations boissons et spiritueux au moyen du regard expert de l’équipe de Liquid Liquid et des créations cocktails de Drinks & Co, un caviste-bar parisien.
Entreprises

Le whisky Monkey Shoulder lance ses cocktails à la pression dans six bars parisiens

Exclusif : Monkey Shoulder équipe six bars à cocktails parisiens en systèmes de tirage pression. Des recettes dédiées de cocktails seront servies “on tap”. Un projet préparé depuis un an par William Grant & Sons France.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter