Aller au contenu

Bar à cocktails: à la découverte du 1905, à Paris

En un an, Le 1905 s’est frayé un chemin dans le paysage des bars à cocktails parisiens en misant sur une identité forte.

Inutile de le cacher : lors de notre première visite au 1905, nous avons loupé l’entrée ! Il faut grimper au-dessus du restaurant Vins des Pyrénées, rue Beautreillis à Paris (4ème arrondissement), relancé en octobre 2017, pour accéder au bar. « Les anciens exploitants venaient d’acquérir la commercialité de l’étage, indique Justin Boucher, associé. Habituellement, au restaurant, être placé à l’étage est une ‘punition’ ! Nous avons fait le choix d’une ambiance totalement différente, avec un nom et une offre distincts. »

« Le 1905 est un lieu où le temps s’arrête, revendique Adèle Fardeau, chef barmaid. Les noms des cocktails font référence aux années 1920, dans un véritable speakeasy qui a la chance de disposer d’une terrasse intérieure. »  Une garçonnière – qui peut faire office de salle de réunion ou de conférence -, des salons ainsi qu’un grand comptoir en bois constituent le lieu. L’équipe du restaurant sélectionne les vins et fournit les tapas, tandis que celle du bar prend en charge la sélection des spiritueux. « Au bar, nous avons choisi des références moins connues, comme le gin parisien Baccae, et qui peuvent être saisonnières. Nous nous attachons aussi à compléter notre collection de whiskies et de rhums. »

Une carte cocktails qui veille à rester accessible

Au rayon cocktails, Le 1905 s’efforce de concilier les goûts d’une clientèle qui connaît de plus en plus les bars, sans tomber dans l’élitisme. Dix cocktails (prochainement douze) sont proposés. Parmi les cocktails phares, citons le People are strange (tequila Olmeca Silver, Cointreau, vermouth Dolin blanc, sirop d’agave, Tabasco, poivron vert, soda water).

Bar Le 1905 - Cocktail gin

Arrivé en décembre, Jeffrey Plagnes, assistant chef barman, a apporté sa patte pour faire évoluer la carte et l’organisation. Il n’hésite pas, à la volée, à répondre à notre défi : réaliser un gin tonic sans alcool. Baies de genièvre, citron, graines de fenouil, cardamome, baies roses, sucre, tonic : en quelques minutes, le cocktail, très réussi, était déjà prêt ! Des soirées à thème, dont la prochaine est prévue en octobre, animent par ailleurs Le 1905. Un bal, ponctué de sets de claquettes et de happenings, est ainsi prévu.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEconomieEntreprises