Entreprises

Whisky : Single Barrel, nouvelle référence signée Weller

1 min de lecture
Weller Single Barrel

La distillerie Buffalo Trace a renforcé l’offre de sa marque Weller avec un single barrel très fruité, pas encore disponible en France.

Produits à Frankfort, dans le Kentucky (Etats-Unis), dans la catégorie bourbon, les spiritueux de la distillerie Buffalo Trace (avec les marques Buffalo Trace, Blanton’s et Weller) ont essaimé en France, sous la houlette de leur distributeur local, La Maison du Whisky. “Nous avons dû faire des choix. Depuis trois ans, nous disposons en France du Weller 12 ans”, souligne Armand Vaux, marketing manager à La Maison du Whisky, que nous avons rencontré en septembre dernier lors du Whisky Live Paris. Parmi les spécificités du produit, le recours au blé. La Sazerac Company a repris la marque en 2000, avant d’en transférer la distribution à Buffalo Trace.

Le développement de la gamme chez les cavistes et dans les bars s’effectue selon les allocations disponibles : ainsi, Weller Single Barrel, le dernier-né de cette marque, ne devrait pas être commercialisé en France avant la mi-2023. Pourtant, ce whisky ne manque pas d’atouts, à l’instar de ses notes d’orange, proches de l’orange sanguine. “Il a un nez de cerise et de menthe, avec des notes de vanille. Le caramel et les épices à gâteaux avec des notes de cacao explosent en bouche”, décrit l’équipe de la distillerie.

Un produit saisonnier

Le produit titre à 48,5%, contre 45% pour Weller 12 ans. “Pour l’élaboration du Single Barrel, je sélectionne chacun des fûts. Certains fûts amèneront davantage d’arômes que d’autres. L’orange est une note commune à chaque personne, et plus le whisky vieillira, plus ses notes de dégustation évolueront”, explique Drew Malville, master blender.

Il se distingue aussi par ses arômes de fruits d’été, très présents au nez, puis qui s’estompent légèrement en bouche, avant de laisser la place aux fruits rouges. Lancé à l’été 2020, ce whisky est amené à être renouvelé chaque année, en édition limitée.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
EntreprisesIndustrie

"Les consommateurs s'intéressent au café de spécialité, qui peut aussi se développer en CHR", souligne David Serruys, du Collectif café

Les chiffres du café de spécialité restent encore peu connus en France : 800 torréfacteurs traditionnels, 4000 coffee shops. David Serruys, président du Collectif café, décrypte les enjeux de ce marché.
Entreprises

Jean-Charles de Castelbajac redécore 1664 Blanc pour la haute saison printemps-été

Avec un design signé Jean-Charles de Castelbajac et un cocktail créé par Rémi Massai, la bière 1664 Blanc compte asseoir son leadership au cours de la saison printemps-été.
EntreprisesIndustrie

“Bulles de Ruche passe de la phase de lancement à celle des volumes”, explique Marc-Antoine Fulconis

Après avoir levé 1 million d’euros fin 2023, Bulles de Ruche accélère son développement. Créée en 2020, cette start-up parisienne (6 personnes) spécialisée dans la création et la vente de boissons innovantes à base de miel s’apprête à renouveler le packaging de ses différentes références à l’été 2024, Année durant laquelle elle compte atteindre les 100 000 bouteilles d’hydromel, sa boisson phare.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter