Aller au contenu

[Vidéos] Les nouveautés 2019-2020 de Disneyland Paris : Phantom Manor, Cars, Tour de la Terreur…

Mis à jour le 14 avril 2019

En 2019 et en 2020, Disneyland Paris prévoit de faire évoluer son offre. Phantom Manor rouvre officiellement ses portes le 3 mai.

Les fans de Disneyland Paris trépignaient d’impatience depuis janvier 2018. Après d’importants travaux de rénovation, Phantom Manor, qui abrite le manoir des Ravenswood, rouvrira officiellement ses portes au grand public le 3 mai prochain après une phase de soft openings. « Nos visiteurs pourront découvrir les nouveaux effets et la nouvelle trame qui mettra en lumière les mystères du manoir, en alliant à la fois l’innovation et le storytelling propre à Walt Disney Imagineering », se satisfont les équipes du resort de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). Les jardins attenants avaient, eux, déjà rouvert leurs grilles.

Un fort appui sur les franchises

Sans surprise, Disneyland Paris a également confirmé le lancement, le 30 juin, du Festival du Roi lion et de la jungle. La création de son spectacle phare, « Le rythme de la jungle », a été l’occasion, pour les équipes, de voyager jusqu’en Inde.


« Disney mise sur la technologie et sur l’exploitation de franchises populaires telles que Pixar, Marvel ou encore Star Wars », poursuit l’entreprise, qui déclinera l’univers de « Cars » dans une nouvelle version, à l’été 2020, de Studio Tram Tour, modifiée à l’occasion des travaux d’extension-restructuration de Walt Disney Studios. En juin 2019, la sortie du film « Toy Story 4 » sera fêtée avec la saison Toy Story Play Days. Fin 2019, l’ancien bâtiment d’Art of Disney Animation, actuellement fermé, accueillera les personnages de « La Reine des Neiges ».

Les services évoluent

Côté services, le barbier et coiffeur Dapper Dan’s Hair Cuts déménagera à l’abri des regards, au sein de Liberty Arcade, pour permettre l’extension de la boutique Emporium, dotée d’un nouveau système d’encaissement. Une nouvelle application mobile sera aussi lancée, préalable à l’intégration de systèmes d’identification.

Les contrôles de sécurité seront réaménagés et de nouveaux portillons testés à Walt Disney Studios. Peut-être permettront-ils de rejoindre plus rapidement qu’à l’heure actuelle The Tower of Terror, où les chutes aléatoires arriveront à Marne-la-Vallée à l’occasion d’Halloween. Autant de nouveautés qui compenseront – peut-être – partiellement la fermeture définitive d’Armageddon et la fin programmée, avant transformation, de Rock n’Roller Coaster à la fin de l’été.

Publié dansEconomieEntreprisesServices