Aller au contenu

La start-up Flör conçoit de nouvelles boissons bio à base de fleurs

Franck Chambonnier a créé, avec son frère Vincent, la start-up Flör, basée à Créteil (Val-de-Marne), qui conçoit des boissons bio à base de fleurs. La première référence est à base d’hibiscus. Il raconte, pour Business & Marchés, la genèse de cette aventure.

«L’aventure débute sur les rives du Niger à Ségou au Mali. Je fais la rencontre d’une fleur utilisée dans une boisson traditionnelle depuis toujours pour son gout est ses vertus bienfaisantes, l’hibiscus sabdarifa. De retour en France, j’engage des recherches sur cette fleur qu’il ne connaissait pas et dont il découvre les vertus médicinales. C’est lors de mes recherches que je découvre que la fleur d’hibiscus a fait l’objet de plus de 700 études scientifiques et qu’elle est traditionnellement reconnue pour le renforcement des défenses immunitaires, par sa teneur en antioxydants. Mais aussi pour ses effets hypotenseurs, anti-inflammatoires pour calmer les douleurs, et la fièvre. Pour être un antispasmodique naturel pour les douleurs digestives, diurétique pour l’élimination et anti-asthénique pour contribuer à diminuer la fatigue.

J’entreprends de s’intéresser à d’autres fleurs afin de savoir s’il en existe d’autres ayant des propriétés bienfaisantes. En découle la découverte qu’un certain nombre de fleurs sont comestibles et ont des vertus médicinales reconnues. En parallèle, je raconte son expérience à mon frère Vincent. C’est alors que nous avons l’idée de créer un nouveau mode de consommation , celui de boissons fraîches et peu sucrées, réalisées à partir de fleurs reconnues bienfaisantes pour la santé et issues de la pharmacopée pour certaines, mais pas seulement.

Nous avons sélec imaginé des boissons pensées pour les buveurs exigeants et particulièrement attentifs aux produits qu’ils consomment, pour ceux qui refusent de choisir entre plaisir et santé, ceux qui sont à la recherche d’une nouvelle génération de boissons délicieuses et bienfaisantes. Ces boissons fabriquées en France sont composées d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Prochainement, dans le prolongement de Flör hibiscus, créée à partir d’hibiscus en provenance du Burkina-Faso, c’est tout un bouquet de fleurs bienfaisantes à venir, sureau pour l’élimination, reine des bois pour la digestion et bien d’autres encore.»

Publié dansEconomieEntreprisesIndustrie