Aller au contenu

La start-up CrossShopper mise sur le shopping crowdsourcé

A Lunel (Hérault), la start-up CrossShopper soumet la recherche de bons plans shopping aux internautes. Sa cofondatrice, Marie-Cécile de Faucigny, nous en dit plus.

Quel constat vous a incité à créer CrossShopper ?

CrossShopper s’adresse aux personnes qui veulent faire des économies et qui n’ont pas le temps de surfer des heures sur internet pour trouver le meilleur prix. Aujourd’hui, les consommateurs valorisent la pertinence des résultats plutôt que leur nombre. Nous proposons des résultats plus précis. Vous n’aurez pas de coque ou de reconditionné si vous demandez un téléphone neuf… ce qui est malheureusement le cas lorsque l’on fait des recherche sur internet.

De quelle manière fonctionne le principe de recherche des deals par la communauté ?

L’internaute poste le produit recherché au moyen d’une extension à installer dans les navigateurs Chrome et Firefox. La demande est soumise à la communauté, qui va rechercher le produit à un meilleur prix. Dès qu’un shopper fait une proposition, il est récompensé en points transformables en chèques cadeaux ou par virement bancaire. L’indépendance de la communauté est très importante pour nous. Ensuite, si un achat est réalisé sur un site avec qui avons un partenariat, nous percevons un pourcentage du prix de vente.

Comment s’est développé CrossShopper en un an de fonctionnement auprès du grand public ?

Il y a un an, nous avons lancé une version beta qui nous a permis d’avoir des premiers retours sur l’utilisation du site. Après trois mois, nous avions une vision beaucoup plus claire et nous avons pu ajuster notre proposition de valeur et travailler sur une version plus aboutie du service que nous avons lancé en septembre. Depuis, nous avons une croissance soutenue avec 30% en novembre et 50% en décembre. En février, nous avons notre objectif des 10 000 inscrits et 22 000 visiteurs par mois. Nous prévoyons de réaliser notre première levée de fonds très prochainement pour pouvoir accélérer notre croissance et atteindre nos prochains objectifs.

Publié dansEconomieEntreprisesServices