EntreprisesFocus

Sister Isles et El Libertad visent les amateurs de rhum

1 min de lecture
Rhums Sister Isles

Avec leurs process originaux, les rhums Sister Isles et El Libertad débarquent en France.

C’est une gamme de quatre élégants flacons qui accompagne le lancement en France de Sister Isles, des rhums vieillis en fûts de vins espagnols. Sister Isles Moscatel (45%), assemblage de rhums de mélasse de 8 à 12 ans, est élaboré à Saint-Kitts-et-Nevis, dans les Caraïbes. Vieilli en fûts de bourbon, il est ensuite acheminé en Espagne pour un vieillissement en fûts de vin rouge avant de passer en fûts de Moscatel. Des notes de raisin, de vanille, de chocolat et de noix de coco s’en échappent.

Process similaire pour le Wine Reserva (40%). Des rhums de mélasse âgés de 8 à 12 ans sont assemblés, avant vieillissement en fûts de bourbon. Nouveau vieillissement ensuite en ex-fûts de vin rouge Ribera del Duero, avant d’être transporté dans un monastère à haute altitude. Une couleur très foncée caractérise ce rhum, aux notes vanillées et chocolatées. Un triple vieillissement avec finish en fûts de  Pedro Ximénez distingue la troisième référence (45%), tandis que le Sister Isles 15 ans (45%) a passé six ans en fûts de bourbon, quatre ans en fûts de vin rouge et cinq ans en fûts de brandy (eau-de-vie de vin).

Un lancement chez les cavistes

« Nous distribuons en exclusivité Sister Isles et El Libertad, deux marques de rhums, depuis le début de l’année. Nous travaillons avec des caves, et on commence avec le CHR, ce qui prend plus de temps. Nous sommes toujours à la recherche de nouveautés. Nous étions présents au Rhum Fest cette année. On a présenté les deux gammes, avec des retours très positifs dans l’ensemble et des consommateurs avides de découverte. Sur Sister Isles, nous allons concevoir des cocktails signature avec la marque », explique l’importateur de la gamme.

A découvrir également donc, les rhums El Libertad, élaborés en République dominicaine. L’Original spiced (40%) se distingue par sa forte présence d’épices ; le White Oak Sherry Spiced (41,8%) par ses arômes de fruits rouges. Deux références qui sont ornées d’étiquettes très graphiques.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Entreprises

Avec Manifest, la liqueur Jagermeister passe à l’âge adulte

Bars à cocktails sélectionnés, cocktails classiques : Manifest, la nouvelle liqueur de Jagermeister, vise un registre éloigné des shots et des discothèques…
Entreprises

Avec les rhums Diplomatico, l'hôtel Sofitel Paris le Faubourg relance son bar

Une touche d’Amérique latine, grâce aux rhums Diplomatico et au gin Canaïma, et une nouvelle politique prix : à Paris, l’hôtel Sofitel du quartier du Faubourg-Saint-Honoré veut repartir de l’avant.
Entreprises

Les fûts de pineau des Charentes rouge, belle idée de la distillerie The Balvenie

French Oak 16 ans, un whisky bénéficiant d’une finition en fûts de chêne français ex-pineau des Charentes rouge, est lancé par The Balvenie.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter