EntreprisesIndustrie

Pourquoi la brasserie Demory Paris renouvelle son design et son offre de bières

2 min de lecture
Brasserie Demory Paris - Saison du canal au bar Demory

Bien connue dans le milieu parisien de la craft beer, la brasserie Demory Paris fait évoluer son identité visuelle, et s’appuie sur des capacités supplémentaires de production pour lancer de nouvelles bières.

— Série : du nouveau dans les brasseries craft (1/5)

Nouvelle étape pour Demory Paris. Relancée en 2009 par Jonathan Kron et Kai Lorch en reprenant les bases d’une brasserie de 1827, la PME (13 personnes) qui dispose de son outil de production à Bobigny (Seine-Saint-Denis) depuis 2016 a refondu son identité visuelle, sa gamme de bières, et sa démarche commerciale. “Si demain, nous arrivons à davantage conquérir le marché parisien, on parlera beaucoup plus de Demory”, espère Camille Dahyot, responsable marketing.

Etape la plus visible de cette mue, un nouveau design – logo, étiquettes – afin de disposer de produits davantage reconnaissables. Des investissements ont par ailleurs été réalisés en matière de packaging, permettant d’aboutir au lancement de bières en bouteilles 75cl, un format très demandé par les consommateurs, en novembre 2023; et de canettes 44cl en janvier 2024. Un commercial dédié aux cavistes a également été recruté. Jusqu’alors, 95% des ventes étaient effectuées en cafés-hôtels-restaurants, à hauteur de 90% en fûts. Pour autant, “même avec 500 points de vente CHR à Paris, en fûts, nous n’étions pas forcément visibles”, observe Camille Dahyot.

De nouvelles bières

Autre changement, des nouveautés sur le cœur de métier de Demory Paris, la bière : “nous souhaitons reconquérir des beer geeks que nous avions potentiellement perdus avec notre gamme permanente, et élargir notre clientèle. Les brasseurs doivent aussi s’amuser.” Deux bières seront prochainement lancées chaque trimestre, en canettes et en fûts – jusqu’alors, priorité était donnée aux références principales. Une évolution permise par le passage de 5000 à 10 000 hectolitres de production de la brasserie, au terme d’un investissement de 1 million d’euros.

Sainte-Geneviève - Bière de garde - Demory Paris

Sainte-Geneviève

La Sainte Geneviève devient une bière de garde (6,9%) résolument accessible, permettant de faire découvrir ce style. La bière est très céréalière et présente beaucoup de mâche. “Elle se déguste sur la longueur”, abonde Fred, manager au Bar Demory, dans le 4ème arrondissement de Paris, l’établissement rattaché à la brasserie – un bar est quant à lui en affiliation dans le 9ème arrondissement, L’Intrépide.

Fin 2023, une harvest saison, Saison du canal (6,2%), réalisée en collaboration avec une brasserie du Panama et le producteur allemand de houblons HVG a été lancée. Une bière qui présente beaucoup de corps, une belle amertume, et se distingue par sa douceur et ses notes herbacées. Du côté des références permanentes, la Paris IPA (5,5%), une india pale ale, caracole pour sa part en tête des ventes.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2764 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesServices

Carte des vins et gestion de cave: le numérique en appui des restaurateurs

Laura Stagno, country manager France de l’éditeur de logiciels de caisse pour restaurants Lightspeed, décrypte les enjeux liés aux cartes des vins, et explore diverses solutions digitales à destination des professionnels des CHR.
EntreprisesIndustrie

Craft beer : 10 infos à ne pas rater autour de la bière artisanale

Vente du bar parisien Hoppy Corner, tenue des salons Planète Bière et Paris Beer Festival, essor des bières rouges et des NEIPA… 10 infos qui agitent le monde de la bière.
EntreprisesIndustrie

La margarita, nouvel emblème cocktail de Grand Marnier

Le cocktail Grand Margarita sera au centre de la drink strategy de Grand Marnier, en 2024, sur le marché français. Un cocktail au thé avait préalablement été suggéré.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter