ÉconomieEntreprisesFocusServices

Paname Brewing Company à l’assaut de la bière artisanale

1 min de lecture
Paname Brewing Company

Dans le Nord-Est de Paris, le nouveau pub Paname Brewing Company compte attirer les amateurs de bières grâce à ses produits brassés sur place.

Ouvert au printemps dernier quai de la Loire, dans le 19ème arrondissement de Paris, Paname Brewing Company a rejoint la petite famille des brewpubs de la capitale. L’établissement brasse ses propres bières et table sur son emplacement dans un quartier en fort développement.

« Le concept est né d’une idée que j’ai eu après avoir voyagé en Australie, en Angleterre et aux Etats-Unis ou j’ai compris que la tendance de la bière artisanale était non seulement une tendance, mais qui a eu aussi une très forte croissance dans le monde. Dès lors, j’ai recherché un site assez grand pour y placer l’équipement nécessaire, qui requiert une importante hauteur sous plafond, et j’ai trouvé un local », explique le fondateur du pub, Mickael Kennedy, également à la tête du bar Moose Paris dans le 6ème arrondissement.

En plus d’une carte axée sur la street food, Paname Brewing Company compte donc sur son offre de bières pour se différencier, avec une gamme permanente et des produits événementiels. « Nous avons cinq bières de base Pale ale, IPA, Black IPA, Saison, Pre-prohibition lager) et deux bières de saison. Toutes nos bières sont fabriquées sur place mais nous sommes presque au bout de nos capacités ; nous allons être obligés de trouver d’autres solutions », poursuit Michael Kennedy.

Le pub vise une clientèle amatrice de bières. « Nos bières sont adaptées à une nouvelle clientèle qui cherche des bières ayant du goût, faites maison et naturelles. Nous avons opté pour les styles de bières les plus modernes, comme la très recherchée India Pale Ale (« Barge du Canal ») ou bien encore en innovant avec une bière à l’orange sanguine et au gingembre », indique le chef d’entreprise.

A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
EntreprisesServices

Les smash burgers de Junk passent de la livraison au vrai point de vente, à Paris

Le groupe In My Belly conçoit des plats pensés pour la livraison et la vente à emporter. Sa marque Junk, dédiée aux smash burgers, s’essaie au take away physique, à Paris.
EntreprisesServices

Régis Botta : “le décor d'un restaurant doit être assez fort pour concilier les exigences du service et le confort du client”

Qu’est-ce qui fait l’essence d’un restaurant ? La qualité de sa cuisine, évidemment. L’accueil de son personnel, aussi. L’ambiance, également. Un sujet auquel s’attèle, depuis 2007 puis la création de son agence en 2011, l’architecte Régis Botta.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter