Focus

Objets connectés : Wistiki trace son sillon

1 min. de lecture

La start-up Wistiki a lancé son objet connecté, vendu dans les réseaux de distribution.

Après avoir procédé, en mai dernier, à une levée de fonds, Wistiki poursuit son aventure. La start-up parisienne est passée depuis à la phase de fabrication et de commercialisation. Son offre consiste en un objet connecté, sous forme d’un petit boitier, permettant de faire sonner ou de géolocaliser ses affaires. Le boîtier (5×36 mm) peut notamment s’accrocher à un porte-clefs ou à un portefeuille.

Le lancement de la société au moyen du crowdfunding avait permis de « prouver l’intérêt pour le produit », indique à Business & Marchés le co-fondateur de Wistiki, Bruno Lussato. Aujourd’hui, « la chaîne de production a été industrialisée, en France. La plupart des distributeurs, à l’instar de la Fnac, référencent l’objet ». Vendu au prix unitaire de 24,90 euros, le Wist revendique d’être « l’objet connecté le moins cher du marché ». « Il répond à un besoin tout en restant accessible », estime Bruno Lussato, qui envisage déjà une prochaine version de l’appareil, plus fine.

« On reste une start-up », tempère néanmoins l’entrepreneur. D’ici à six mois, l’effectif pourrait passer de cinq à dix personnes.

2179 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesServices

Supli lève 2 millions d'euros pour connecter plus de grossistes aux pros des métiers de bouche

A trois ans, la start-up Supli accélère. Une levée de fonds de 2 millions d’euros doit lui permettre de développer son service…
Entreprises

H.Theoria repense son univers de marque pour mieux faire émerger ses liqueurs d'exception

La composition de Midi Fauve, la nouvelle liqueur lancée par H.Theoria, est aussi surprenante que détonante, avec des arômes d’agrumes et des notes de cuir qui s’échappent de ce liquide. Les trois premiers produits ont été renommés Cuir Lointain, Electric Velvet et Amour Matador.
Entreprises

Start-up: les ciders Mauret poursuivent leur success story chez Metro

Les ciders Mauret font leur entrée à l’échelle nationale chez Metro. Après un test réussi autour de Paris et de Lille, ces…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter