ÉconomieEntreprisesServices

MyGaloo veut renforcer son rôle de partenaire des associations

La plateforme Web MyGaloo a levé des fonds afin de se poursuivre son développement sur le marché des associations.

Incubée en 2011 et ayant lancé son site Web l’année suivante, la start-up marseillaise Galoo a levé 600.000 euros auprès de quatre fonds d’investissement. L’entreprise compte développer davantage de fonctionnalités sur son site MyGaloo, qui se positionne comme l’interface de référence entre le monde associatif et les adhérents (potentiels ou confirmés), avec une double fonction d’annuaire et de services de gestion (visibilité, suivi des cotisations, organisation d’événements, financement). Plus d’un million d’associations y sont référencées.

« Cette levée de fonds nous aidera à nous développer commercialement, notamment pour faire connaître notre billetterie en ligne, mais aussi pour commercialiser le portail des collectivités. Ce portail, qui sortira fin avril, sera proposé aux villes qui souhaitent dynamiser leur secteur associatif et ainsi offrir un site à chaque association existante, et permettre aux événements d’être plus mis en avant. De plus, la levée de fonds nous permettra d’améliorer la plateforme existante », explique le responsable marketing du site, Alexandre Siahou. Galoo compte actuellement huit salariés.

Avec 1,3 million d’associations recensées en France, le site estime avoir une carte à jouer en se positionnant comme leur prestataire de services numériques. « Nous comptons beaucoup sur les événements pour nous développer, mais aussi sur l’encaissement des cotisations et des dons qui est un vrai service », complète Alexandre Siahou. Avec cette levée de fonds, la start-up, qui compte 16.000 membres actifs et 150.000 visites mensuelles sur son site, espère creuser son sillon.

Retrouvez chaque mois sur Business & Marchés le portrait d’une start-up. Pour participer à cette chronique, contactez-nous !

A lire également
EntreprisesServices

Parrot Traveler, l'appli mobile city-guide anti-Tripadvisor

La nouvelle application Parrot Traveler référence plus de 500 bonnes adresses à Paris. Toutes ont été préalablement testées. Le projet a été lancé en un temps record.
EntreprisesServices

Vin: la start-up Winesee digitalise les recommandations et les notes de dégustation

Cette année, les clients des magasins U pouvaient télécharger l’application “Quel vin êtes-vous ?” pour les guider dans leurs choix, à l’occasion…
Entreprises

“La glace est l'oubliée de la gastronomie”... mais la start-up l'Ultime compte y remédier

Trois glaces aux parfums surprenants, livrées en moins de deux heures à Paris, telle est la proposition gourmande de l’Ultime pour remonter le moral de ses clients en plein reconfinement.

Laisser un commentaire