CorpusEnvironnement-SantéSociété

Les professionnels de l’agriculture comptent déjouer la suspicion des consommateurs

Les acteurs des semences, céréales et protéagineux comptent reprendre la main dans le débat public.

L’essor du « sans gluten » a été, pour les professionnels de la filière semences-céréales réunis en colloque ce jeudi 9 avril à Paris, la goutte qui a fait déborder le vase : celle d’une suspicion généralisée envers leurs produits, quand bien même une infime fraction de la population souffre réellement d’intolérance. Dans un univers également marqué par les craintes liées au réchauffement climatique et aux pratiques culturales, le secteur s’apprête à communiquer massivement.

Photo : Landscape with Field And Beautiful Sky At Sunrise par Svetlana Foote/Shutterstock

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Corpus

L'essentiel de l'actu éco du week-end: 22 et 23 février

Chaque week-end, notre sélection de cinq articles pour ne rien manquer de l’actualité économique. Notre sélection des 22 et 23 février.
ÉconomieEntreprisesIndustrie

Le cognac Pierre Lecat, ou l'histoire d'une ferme tournée vers l'export

Le cognac Pierre Lecat, produit dans une exploitation agricole, vise l’export. Son équipe cultive un fort engagement environnemental, approuvé par L’Explorateur du goût, distributeur de spiritueux.
ÉconomieEntreprisesFocus

Ces agriculteurs landais cultivent le marketing du chou

Depuis 2011, le groupe landais Larrère, qui possède 9 fermes, cultive en exclusivité pour l’Europe un chou blanc japonais, le Choudou, devenu le fer de lance de son développement à l’aide d’une bonne dose de marketing.