Aller au contenu

Les Producteurs de caractère, l’épicerie fine qui veut s’attacher aux artisans

L’épicerie fine en ligne Les producteurs de caractère met en avant ses fournisseurs et mise sur un sourcing poussé.

Créée il y a trois ans, l’épicerie fine en ligne Les Producteurs de caractère met à l’honneur des artisans sélectionnés pour la qualité de leurs produits et leur mode de travail. Sa fondatrice, Fabienne Petit, répond aux questions de Business & Marchés.

Quel regard portez-vous sur l’aventure des Producteurs de caractère depuis son démarrage?

Les Producteurs de caractère (LPDC) est avant tout une aventure humaine et gourmande. J’ai décidé de créer LPDC tout fraichement diplômée afin de créer ma propre expérience dans des secteurs où je n’avais encore jamais mis les pieds : le web et la gastronomie ! Plutôt fille de terrain que femme de bouquin – à vivre les expériences plus qu’à les lire – créer sa boite était donc une façon d’apprendre le business en tant qu’acteur ! C’est également une aventure familiale puisse que toute la famille s’est associée et met la main à la pâte. Pour faire simple, je m’occupe de tout sauf de la logistique. Nicole, ma maman, prépare les commandes tandis que Jacques, mon papa, dépose les colis chaque matin en allant travailler.

Comment avez-vous lancé votre activité auprès des producteurs et du grand public?

Côté producteurs, le sourcing se fait au peigne fin, pas de campagne en fanfare ou d’emailing standardisé, j’aborde chaque producteur de façon personnalisée tout en restant simple et spontanée. Un coup de téléphone, une rencontre et un bon repas si affinités. Côté grand public, le travail se corse… On vous le dira plus d’une fois : « tout dépend de votre budget » ! Dans une vision de long terme j’ai d’abord privilégié le bouche-à-oreille et le référencement naturel.

Comment sélectionnez-vous les artisans et produits sur le site?

Je sélectionne mes producteurs selon deux critères leur savoir-faire et leur amour du métier. Je ne cherche pas à les faire rentrer dans un moule ou dans des cases à cocher. Mon intérêt se porte plus sur leur capacité à se différencier de la masse, à défendre des valeurs, afin d’exprimer au mieux leur savoir-faire… tout en faisant front face aux diktats de l’industrie agroalimentaire.

Reconnus parmi les meilleurs au sein de leur filière mais également par certains chefs étoilés, mes producteurs véhiculent un savoir-faire hors pair transmis de génération en génération ou revisité au fil de leurs idées. Les produits sont sélectionnés autour des critères suivant : excellence gustative, naturalité et respect. Comme je le souligne souvent sur Instagram, #onlythebest. l’idée est d’arriver à faire la différence sur les produits les plus « classiques » comme une confiture d’abricot, un cornichon ou une rillette pur canard !

J’attache également de l’importance à la sélection des matières premières qui entrent dans la composition du produit. Elles doivent être le plus naturelles possible (chasse aux conservateurs, colorants et autres additifs) et être le fruit d’une agriculture raisonnée.

Quels sont vos objectifs de développement?

L’objectif est d’enrichir notre offre produit selon le même fil rouge et de renforcer notre image en France afin d’accroître le trafic et les ventes. Nous avons également d’autres projets, notamment à l’export.

Publié dansEconomieEntreprisesServices