Aller au contenu

Le chiffre d'affaires de Carrefour en progression de 10,2%

Résultats encourageants pour Carrefour. Le second distributeur mondial explique « qu’affichant pour la deuxième fois consécutif une croissance à deux chiffres, ce trimestre poursuit les tendances enregistrées au quatrième trimestre 2007. Cette progression réflète la solidité de nos ventes en alimentaire (73% des ventes du groupe) ». Le chiffre d’affaires trimestriel est en progression de 10,2% , à 23,4 milliards d’euros.

Le hausse du chiffre d’affaires est portée par les filiales étrangères du groupe, et en particulier les pays émergents. La croissance s’élève à 55% en Amérique Latine et 18% en Chine (où le distributeur doit faire face à une campagne de dénigrement suite au passage mouvementé de la flamme olympique en France). Les chiffres sont plus contrastés en Europe, où les ventes des hypermarchés français n’augmentent que de 1,2%. Dans un contexte fortement concurrentiel, de pression sur les prix et d’inquiétudes sur le pouvoir d’achat, les ménages s’attardent moins dans les linéaires des grandes surfaces et se reportent sur le hard-discount. Cette dernière branche enregistre une poussée de 5,9%, une « performance qui confirme la position d’ED en troisième position des réseaux hard discount en France, avec 894 magasins« .

Des chiffres qui devraient inciter Carrefour a accélérer le développement des magasins ED, potentiellement facilité par le projet de loi de modernisation de l’économie, et à accentuer ses efforts sur les premiers prix. Afin de sauver la mise dans ses hypermarchés français, le groupe teste actuellement un nouveau modèle d’implantation des rayons et le remboursement de la TVA sur certains produits jusqu’à la fin de l’année.

Publié dansEconomieEntreprises