InvestissementMarchés et finance

Financement participatif : place aux femmes !

La nouvelle plateforme MyAnnona ambitionne de devenir la référence en matière de financement participatif dans l’univers de l’entrepreneuriat féminin.

Seules 3% des femmes osent créer leur entreprise, et un-tiers d’entre elles commencent avec moins de 4000 euros. Face à ce constat, Béryl Bès (photo), auparavant consultante et chargée d’affaires dans la banque-assurance, a lancé fin novembre MyAnnona, une nouvelle plateforme de financement participatif. « Je suis convaincue par l’extraordinaire potentiel du crowdfunding et de l’entrepreneuriat féminin comme vecteur de développement économique », explique-t-elle.

Pour maximiser ses chances de réussite dans un marché déjà chargé, l’entrepreneure s’appuie sur une équipe de six personnes, et a lancé une levée de fonds sur sa propre plateforme. Béryl Bès ambitionne de créer « un environnement et une communauté dédiés à l’entrepreneuriat féminin, avec une vraie solidarité ». Les clubs et les réseaux gravitant dans le secteur seront également mis à contribution pour assurer un soutien aux porteurs de projets. Ce principe d’accompagnement constitue « un des éléments de différenciation majeur de MyAnnona », souligne-t-elle.

A lire également
EntreprisesServices

Parrot Traveler, l'appli mobile city-guide anti-Tripadvisor

La nouvelle application Parrot Traveler référence plus de 500 bonnes adresses à Paris. Toutes ont été préalablement testées. Le projet a été lancé en un temps record.
EntreprisesServices

Vin: la start-up Winesee digitalise les recommandations et les notes de dégustation

Cette année, les clients des magasins U pouvaient télécharger l’application “Quel vin êtes-vous ?” pour les guider dans leurs choix, à l’occasion…
Entreprises

“La glace est l'oubliée de la gastronomie”... mais la start-up l'Ultime compte y remédier

Trois glaces aux parfums surprenants, livrées en moins de deux heures à Paris, telle est la proposition gourmande de l’Ultime pour remonter le moral de ses clients en plein reconfinement.