La sélection de la rédaction

Cocktails Spirits s’intéresse à la nouvelle génération de bartenders

2 min de lecture

Cocktails Spirits refermera, les 4 et 5 juin, un cycle de salons organisés au Palais de Tokyo, avec un focus affirmé sur 100 bartenders qui incarnent la nouvelle génération.

Cette année, les 4 et 5 juin 2023, il y aura quelque chose de nouveau à Cocktails Spirits. Parce que ce salon consacré à l’univers du bar et ouvert aux professionnels de l’hospitalité va s’intéresser en profondeur à la nouvelle génération des bartenders. “Lorsque nous avons repris le salon l’an dernier après deux ans d’interruption, nous avons constaté qu’une nouvelle génération était arrivée, et qu’il fallait qu’on la connaisse davantage”, observe Thierry Daniel, coorganisateur avec Eric Fossard à travers leur structure Liquid Liquid.

De nouveaux profils de bartenders

“Avant, on était bar manager vers 23-25 ans puis F&B manager plus tard, maintenant on est bar manager plus tôt. C’est une nouvelle génération qu’on ne connaît pas, il y a eu une rupture après le Covid”, observe Thierry Daniel. Sur deux ans, Liquid Liquid a lancé un programme intitulé “Les 100 bartenders de demain”, avec une exposition photo lors du salon au Palais de Tokyo (Paris 16ème), une étude qui va être réalisée et de petits événements dédiés.

L’objectif est de mieux cerner leurs profils, dont certaines caractéristiques se dégagent : “la nouvelle génération est un peu moins entrepreneuriale que la précédente. Elle a une certaine sensibilité quant à l’écologie, et elle a beaucoup plus de convictions sur certains domaines.” Pour sélectionner les 100 profils, les organisateurs ont fait appel à leur réseau, et se sont appuyés sur leurs événements régionaux (Cocktails spirits on the road) lancés en 2019.

Des évolutions à venir

Cette année, la partie du salon consacrée aux stands de marques (Brands corner) sera plus ramassée. Une trentaine d’exposants classiques seront présents (contre une cinquantaine précédemment), mais les grandes tendances (l’ultra-local, l’easternisation, le retour des liqueurs, les fonctional drinks) défrichées en janvier dernier par Liquid Liquid bénéficieront d’un bar dédié. Un travail a aussi été engagé avec Campari Academy pour des conférences sur la transmission. Du renouvellement également avec un bar des innovations agrandi, ainsi qu’un classement de certains stands par tendances de consommation. Les conférences ont été repensées avec le programme Campari Academy.

En 2024, Cocktails Spirits “changera de modèle”. “Nous voulions que la communauté puisse se retrouver avec du contenu. Ce sera un événement avec plus d’expériences, et plus de contenu. Les salons doivent évoluer, et le nôtre doit s’y inscrire”, estime Thierry Daniel.

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Dans ces bars parisiens, des cocktails sans alcool qui valent le détour

Dans les bars à cocktails, le sans alcool n’est pas un parent pauvre ! Que ce soit à travers des cocktails « miroirs », avec…
La sélection de la rédaction

Les rhums Planteray se déclinent en cocktails, comme l'illustre le Fridge Comedy club

La marque de rhum Planteray (ex-Plantation) a organisé, mi-mai, sa Tropical Week dans une cinquantaine de bars français, avec des cocktails créés par chaque établissement, comme au Fridge Comedy room, à Paris.
La sélection de la rédaction

Colin Field, guest bartender de luxe chez Maison Proust, à Paris

Chaque semaine, l’hôtel Maison Proust, à Paris, accueille un guest bartending signé Colin Field. L’ancien chef barman du Ritz a apporté sa touche à la carte de cocktails.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter