ÉconomieEntreprisesManagementServices

BonJob, l’appli qui veut simplifier le recrutement en CHR

2 min de lecture
Dans les cuisines d'un restaurant

Faciliter le recrutement en cafés-hôtels-restaurants, telle est l’ambition de la nouvelle appli BonJob.

Après avoir crée le réseau social culinaire Toocook il y a quatre ans, Ludovic Nicoleau lance BonJob, une application mobile consacrée au recrutement dans l’hôtellerie-restauration. Les offres d’emploi sont géolocalisées, tandis que les candidats peuvent exposer leurs motivations en vidéo.

Pourquoi avez-vous souhaité lancer une nouvelle application dédiée au recrutement en CHR ?

Principalement parce que l’hôtellerie-restauration française est confrontée à de nombreux défis, notamment de formation (baisse du nombre de contrats d’apprentissage, taux de rupture et d’abandon élevés,…) et d’intégration au marché du travail (rotation du personnel élevée, des métiers en forte tension et de grandes difficultés de recrutement,…). Ces défis sont endémiques, aussi il me semblait pertinent de les adresser. Mais aussi, lors de la promotion de Toocook, la demande et le besoin qui émanaient systématiquement du terrain était claire : une solution mobile sous la forme d’appli qui traite de l’emploi.

Comment BonJob compte se différencier sur un marché app très concurrentiel ?

Les applications concurrentes, principalement focalisées sur le segment des extras en restauration en région Ile-de-France, ne couvrent que 25% de l’emploi du secteur, et donc une couverture très partielle des besoins. La problématique d’un exploitant n’est pas seulement de trouver une main d’œuvre ponctuelle, mais de couvrir l’ensemble de ses besoins de recrutement BonJob se positionne sur l’ensemble de l’emploi CHR en proposant une couverture globale des besoins : stage, CDD, CDI, apprenti,  professionnel en poste, demandeur d’emploi, commis, responsable de salle, restauration traditionnelle et collective…

De quelle manière matchez-vous les compétences des candidats et les attentes des recruteurs ?

A l’aide d’un algorithme de matching : avec BonJob, le recruteur peut faire une recherche ciblée de candidats avec sept critères distincts (expérience, compétences, formation, …) et obtenir la liste ordonnée des profils concordants .Par exemple, si le candidat répond à tous les critères, il arrivera en tête de liste avec un résultat de 100%, et s(il ne répond qu’à un tiers des critères son résultat sera de 33%.

Quel est votre business model ?

Notre intention est également de « démocratiser » l’accès à un outil performant de recrutement,  avec la tarification la moins onéreuse du marché en comparaison aux apps concurrentes (abonnements allant de 27,80€ HT/mois pour un abonnement annuel à 39,99€ HT pour un abonnement mensuel). Nous comptons nous focaliser sur le secteur CHR en France, et compléter notre offre dans un futur proche en ajoutant des services et fonctionnalités. Ensuite, une expansion européenne est envisagée.

2526 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesEnvironnement-SantéServices

Comment FrogPubs a renforcé les process d'hygiène des cuisines de ses bars-restaurants

FrogPubs sert des repas à travers une large gamme de burgers, de plats à partager et de desserts. L’enseigne a renforcé ses procédures d’hygiène, à l’aide d’un prestataire et de process internes, supervisés par Bruno Brown, kitchen support manager.
Actualité socialeFocusSociété

Les jeux vidéo, nouveau moyen de réinsertion des jeunes

De nouveaux programmes destinés aux jeunes sans emploi ni formation voient le jour. Originalité, ils s’appuient sur les jeux vidéo, pour parvenir à capter leur cible.
EntreprisesServices

Paris et Lyon: passage à table réussi pour les food halls de Food Society

Les food halls signés Food Society ont réussi leur lancement, en juin 2021 à Lyon puis en octobre 2022 à Paris, autour…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter