EntreprisesFocus

Bar/Paris: le Berliner wunderbar essaime à Pigalle

1 min. de lecture
Maxim Sluga - Berliner wunderbar - Paris

Après un démarrage réussi à Bastille, le Berliner wunderbar transporte ses bières, ses spécialités allemandes et ses playlists électroniques à Pigalle.

Le Berliner wunderbar ne met pas le cap à l’Est… mais au Nord. Après un lancement réussi en février 2015 rue de Lappe, dans le 11ème arrondissement, l’établissement qui souhaite « proposer un morceau de Berlin à Paris » vient de se lancer à l’assaut de Pigalle, 14 rue Frochot (9ème arrondissement). A quelques pas de bars à cocktails renommés (le Dirty Dick, Lulu White…), la bière et la street-food allemandes se fraient un chemin. « Les currywursts, les bretzels et nos playlists Spotify sont toujours présentes », souligne Maxim Sluga, cofondateur, dans un décor résolument moderne, avant d’entrer dans une salle plus intimiste et privatisable de cet ancien bar à concept japonais.

Local bières pression au Berliner Pigalle

« Berlin incarne la créativité. A Bastille, nous avons mis l’accent sur la récup’, les pierres et les poutres apparentes. A Pigalle, la coque est plus moderne. Nous comptons toutefois sur notre tissu de clients, lesquels étaient très nombreux à souhaiter un nouvel emplacement dans Paris ! », poursuit Maxim Sluga. Ce deuxième établissement était espéré dès le lancement de l’aventure. Les études de faisabilité ont débuté en mai-juin 2016, avec la recherche de locaux dans la capitale – le quartier de Pigalle, à la riche vie nocturne, faisait partie des lieux privilégiés. Une trentaine de lieux ont été visités.

Pour assurer cette croissance, un manager a été nommé au sein de l’établissement de la rue de Lappe. L’entreprise est passée de six à douze personnes, qui sont toujours allemandes ou maîtrisent la langue de Goethe. Quatre bières pression ainsi qu’une dizaine de bières bouteille sont proposées. Le format masse (1 litre), testé durant l’Oktoberfest, est quant à lui pérennisé. Au-delà des bars, l’équipe du Berliner wunderbar a lancé en février le Berliner Klub, en invitant des DJ allemands à se produire dans un club parisien. Le Nouveau Casino (11ème arrondissement) accueille les événements. La quatrième soirée aura lieu en décembre.

2299 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Avec Les Nouveaux fermiers, les célèbres burgers de FrogPubs se dotent d’une alternative vegan

Avis aux foodies : les “steaks” végétaux des Nouveaux fermiers font leur entrée dans les burgers de Frog. Un moyen de répondre…
EntreprisesIndustrie

Craft spirits : à Paris, Maison Hamelle repense le pastis et le gin

Dans le 11ème arrondissement de Paris, Maison Hamelle commence à se frayer un chemin dans le paysage des producteurs de spiritueux. Un…
Entreprises

De nouvelles demandes clients pour les cocktails de l'Obsolète, à Saint-Raphaël

A Saint-Raphaël, le bar à cocktails l’Obsolète traverse la saison avec une carte resserrée et des succès inattendus. Le Tokyo Drift et le Corsaire old fashioned illustrent les nouvelles attentes de ses clients.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Réagissez par e-mail ou sur nos réseaux sociaux.