Entreprises

Avec Chromatic Bombastic, le bar à cocktails parisien La Mezcaleria allie créativité et références osées

3 min. de lecture
Mickael Kernoa - La Mezcaleria Paris

Doté de références osées voire explicites, le nouveau menu “Chromatic Bombastic” de La Mezcaleria permet au bar parisien de se déconfiner (même en speakeasy) de manière très originale.

Les habitués de La Mezcaleria ne seront pas dépaysés. Après une carte très osée (“Don’t you know, I’m Loco”), qui n’a guère eu le temps d’être développée, premier confinement oblige, les thématiques des différentes facettes d’une même personnalité et BDSM sont abordées à travers un nouveau menu, “Chromatic Bombastic”. De manière plus soft, il est aussi possible de trouver un cocktail par l’intermédiaire de sa couleur préférée. Le bar à cocktails, caché au sein de l’hôtel 1K, dans le 3ème arrondissement de Paris, s’est fait connaître pour sa dimension transgressive, qui perdure toujours.

La Mezcaleria Paris - Equipe de barmans avec Mickael Kernoa

“Il y a une vision différente en concevant sa propre carte”, indique le bar manager de La Mezcaleria, Mickael Kernoa. Arrivé en 2017 sous la direction de Ben Tyler, il a pris les commandes de l’établissement deux ans plus tard. Pour réaliser les cocktails (dont une recette sans alcool) de “Chromatic Bombastic”, il s’est appuyé sur l’équipe (cinq personnes). L’idée de la carte remonte à février 2020. Les tastings et les premières épreuves du menu avaient été réalisés en juin 2020, avant que le bar ne rouvre qu’en terrasse. Il y a un mois, avant le lancement effectif, toutes les recettes ont de nouveau été testées et validées.

Des cocktails riches en ingrédients

Chromastic Bombastic - Nouveau menu - La Mezcaleria Paris

Doté d’un côté juicy, laiteux, très gourmand, avec des notes d’agrumes et une touche pimentée en fin de bouche, Sneaky Daddy est un cocktail “pas mal chargé”, reconnaît Marvin Landro, barman (mezcal, rhum Clément de canne bleue, Chartreuse verte, amer haitien Florita, falernum, jus de bananes roses et de chou). Le contenant est inspiré de l’esprit tiki. Rhum blanc Angostura, mezcal, Porto rouge et piment confèrent pour leur part au Swinger’s Delight un côté très vineux et des notes rappelant le vermouth. Très sec, il fait l’objet, sur le verre, d’une décoration à l’aide d’un pinceau (chocolat blanc et poivre préparés au bain marie).

Chromastic Bombastic - Nouveau menu - La Mezcaleria Paris

The Bushcomber allie pour sa part du mezcal, du champagne (Veuve Clicquot), du kumquat et du kimchi, un mets coréen à base de chou mariné avec des épices et lacto-fermenté. Le jus de kimchi est récupéré auprès d’un restaurant situé à proximité, dans le 10ème arrondissement de Paris – ce qui nécessite une certaine organisation. Il est ajouté à un sirop de kumquat. En bouche, des arômes de carotte et de légumes s’offrent au palais, dans un esprit pétillant grâce au champagne. Très amer, le cocktail bénéficie de l’apport d’un sirop d’agrumes maison. “Avec son côté festif, il s’agit d’un des cocktails les plus exubérants de la carte”, observe Quentin Lamy, barman.

Chromastic Bombastic - Nouveau menu - La Mezcaleria Paris

Impossible, enfin, de ne pas mentionner l’incursion de La Mezcaleria sur le sans alcool en ayant recours à une tisane infusée au CBD (cannabidiol), un shrub (sirop de fruits avec du vinaigre) de framboise, jus de pomme pétillant (Maison Sassy) et, pour les besoins de la dégustation, une paille en pomme. Break the booze est un cocktail très sirupeux, qui se déguste très facilement (comme un bonbon), se rapprochant de l’esprit des thés glacés.

Chromastic Bombastic - La Mezcaleria Paris

“Sur l’ensemble de la carte, nous avons de très bons retours”, se félicitait Mickael Kernoa lors du démarrage du menu. Celui-ci requiert de nombreux efforts, avec une journée entière de préparations, doublée d’un travail quotidien. Les sirops sont faits maison, tout comme les élégantes et gourmandes tuiles aux graines de framboise par exemple. “Chromatic Bombastic” fait l’objet d’un merchandising dédié (menu, tote bag, t-shirt, sweat shirt…), qui a généré des commandes par le biais des posts Instagram et dans les chambres de l’hôtel.

Corona à la pression

Bière Corona à la pression - El Vecino Paris (1K Hotel)

Autre nouveauté à l’hôtel 1K, la création d’une enseigne dédiée au service en terrasse et à la vente à emporter, El Vecino. Offre food et cocktails cohabitent avec un bec dédié à la Corona : la bière du groupe AB InBev fait son apparition à la pression grâce à un rituel de service codifié, incarné par un verre très original rappelant la bouteille (toujours présente en bonne place à La Mezcaleria), disponible dans 35 bars parisiens.

Mickael Kernoa a, pour sa part, participé à la dernière campagne de Jack Daniel’s, créant un cocktail dédié (mezcal, whisky, hibiscus, menthe, verjus, bitter) pour les réseaux sociaux de la marque.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Entreprises

A Paris, les bonnes recettes d'Istr pour vous faire aimer les huîtres

Burger à l’huître, happy hours autour des huîtres, bar à cocktails : le restaurant parisien Istr fait doucement évoluer son concept pour mettre en avant ses mets favoris.
ÉconomieEntreprises

Bière, cocktails, staff : comment ces bars ont redémarré le 9 juin

Chez Demory Paris, au Danico et à l’Experimental Cocktail Club, focus sur le redémarrage d’un bar à bières et de deux bars…
Entreprises

Bar à cocktails : le Syndicat remet en avant la saisonnalité et les typicités des ingrédients français

Depuis septembre, le Syndicat, à Paris, a refondu sa carte pour davantage appuyer son ancrage “made in France”. Ingrédients saisonniers et praxinoscope sont de sortie derrière la façade de la rue du Faubourg Saint-Denis.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter