Entreprises

A Paris, Martini expose sa vision du bar

1 min de lecture
Caffè Torino - Paris - 2018 - Bootleggers

Le vermouth est à l’honneur au Caffè Torino, le concept de bar éphémère de Martini, de nouveau décliné à Paris cet automne.

Pas besoin d’aller en Italie pour découvrir les subtilités des produits de Martini. La marque a convié, pour la deuxième année à Paris, une poignée de bartenders (Vasilis Kyritsis du bar The Clumsies à Athènes, Marie Cabaret Besenval du bar Kouto…) à revisiter sa gamme au Caffè Torino. Implanté, comme l’an dernier, pendant une semaine dans le Marais, le lieu met en avant la gamme Riserva Speciale et le bitter (concentré d’herbes aromatiques) lancés l’an dernier. Des planches apéritives accompagnent l’offre de cocktails.

Antimo Andolfi - Brand Ambassador Martini

« Avec le développement des bars à cocktails, le goût des consommateurs a changé. Le vermouth revient vraiment à la mode. Nous capitalisons dessus pour refaire découvrir Martini, qui allie la tradition et l’innovation dans l’élaboration de ses produits », précise Antimo Andolfi, nouvellement nommé brand ambassador de la marque. Dans un élégant livret, Martini complète cette approche en rappelant que les grands principes de fabrication du vermouth n’ont pas changé depuis 1863, mais que les Français sont aujourd’hui prêts à apprécier l’amertume.

Se rapprocher des bartenders

Thibault Méquignon - Caffè Torino Paris 2018

Au Caffè Torino parisien, chaque bartender invité propose sa vision du vermouth. Thibault Méquignon, aux commandes du bar parisien Danico, a ainsi imaginé des cocktails à la vodka (Grey Goose), au gin (Bombay Sapphire) ou au rhum (Bacardi). Le célèbre Negroni est bien entendu proposé à la carte, aux côtés de trois autres cocktails adaptés à l’offre de Martini. « Nous devons développer notre relation avec les professionnels du bar. J’aimerais bien que le vermouth devienne un de leurs premiers choix. Il faut les accompagner dans cette démarche », poursuit Antimo Andolfi.

Robin Jude Le Texier - Caffè Torino Paris 2018

Pour le grand public, un atelier animé par Robin Jude Le Texier, qui officiait précédemment au bar à cocktails La Fabrique à Saint-Malo, permet de mettre des mots sur les différentes saveurs propres au vermouth et au bitter, un ingrédient davantage connu des bartenders. Un moyen de rapprocher deux populations qui ne communiquent habituellement que par comptoir interposé.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2495 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
Entreprises

La distillerie parisienne Baccae éveille l'intérêt du public sur l'élaboration du gin

A Paris, les ateliers de création d’un gin de la distillerie Baccae, qui fête ses cinq ans, remportent un franc succès. Les…
Économie

Grand classique des cocktails, l'old fashioned revient en avant

La marque de whiskey Woodford Reserve s’appuie sur l’old fashioned pour son développement dans les bars à cocktails. Exemple au Jefrey’s, à Paris.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.