Aller au contenu

«90% des applis mobiles ne sont plus utilisées après 90 jours: fidélisez vos clients!»

Mis à jour le 11 décembre 2016

Comment fidéliser un client sur mobile? Pour François Le Tanneur, co-fondateur et CEO d’App’s miles, la réponse est simple: animer les canaux digitaux des entreprises, à commencer par leurs applications, avec un système de récompenses. Des cadeaux peuvent être offerts pour des actions données ou lors de visites en magasin, par exemple. Basée à Pessac (Gironde), la start-up compte de nombreux grands comptes parmi ses clients.

Quel constat vous a incité à créer App’s miles?

François Le Tanneur – L’outil App’s miles vient du constat que 90% des applications mobiles ne sont plus utilisées 90 jours après leur téléchargement. Les entreprises dépensent du temps et de l’argent pour développer l’application puis pour la faire télécharger : 2,1€ par application Android et 1,3€ pour iOS. C’est ainsi qu’App’s miles est née pour devenir la première solution d’animation des applications mobiles en marque blanche. L’objet est d’inciter les utilisateurs à y revenir.

Quel regard portez-vous sur le développement de l’entreprise en deux ans?

Aujourd’hui nous nous focalisons sur les applications, mais au-delà, ce que nous proposons c’est d’accompagner les entreprises sur l’ensemble de leurs canaux digitaux : il faut entretenir les relations entre les utilisateurs et l’entreprise, quelque soit l’interface de connexion. Applications aujourd’hui, chatbot ou Messenger demain, wallet ou méta-application en suivant. Deux ans, nous continuerons à accompagner les mêmes clients qu’aujourd’hui mais nous aurons aussi intégré de nouveaux comptes, nous aurons élargi notre périmètre d’intervention à d’autres canaux et enfin nous serons présents à l’international, grâce à une équipe renforcée.

Comment accompagnez-vous les grands comptes dans l’univers de la fidélisation sur mobile?

Nous accompagnons nos clients sur 3 grands axes : marketing, technique, et en trade. Premièrement, nous apportons notre expertise en marketing-client afin de définir les objectifs de la marque, selon les enjeux de l’entreprise (connaissance client, fréquence, hausse du chiffre d’affaires, popularité sur les réseaux sociaux, etc.) Cet accompagnement marketing intervient en amont mais surtout pendant toute la durée notre collaboration afin de booster les principaux indicateurs de performance. Ensuite, nous guidons les équipes techniques de nos clients afin de favoriser l’intégration de notre solution logicielle dans l’application mobile de la marque. Enfin, nous négocions pour le compte de l’entreprise et mettons en ligne un catalogue d’avantages, lié à l’univers de la marque, au sein même de l’application dans l’optique d’optimiser le parcours in-app.

Quelles sont les clefs d’une présence multicanale réussie dans le retail?

Une présence multicanale nécessite une parfaite cohérence entre les différents canaux et la capacité à gérer un identifiant client unique. C’est pourquoi notre outil s’intègre sur l’application mobile, le site web ou en point de vente pour identifier et récompenser chaque client avant pendant et après son achat. App’s miles permet notamment de stocker toutes les étapes du parcours et de déclencher des stratégies relationnelles. Très concrètement, une marque va pouvoir récompenser un prospect qui s’est inscrit à la newsletter via l’application en lui offrant un code promotionnel à valoir en magasin. Cette démarche mobile-to-store nécessite une approche structurée par segment, statuts et selon le contexte (à domicile, en chemin, en point de vente).

A l’heure du développement de sites en responsive, l’action de lancer des apps sur mobiles ne risque-t-elle pas de se réduire?

Le sujet n’est pas la mise en concurrence des canaux, ni de la façon de s’intégrer dans ces canaux : un site responsive va permettre à une marque d’être visible à moindre coût et d’attirer de nouveaux visiteurs tandis que l’application va, elle, être efficace pour les convertir et les fidéliser. Sociomantic, dans son étude publiée en avril dernier, appuie cette idée en nous révélant que les campagnes de publicité in-app enregistrent des taux de conversion 70% plus élevés que celles dédiées au web mobile. Cela se traduit par un meilleur chiffre d’affaires : +50% pour les campagnes in-app ! D’un point de vue interface utilisateur, l’application mobile permet des fonctionnalités plus avancées tel que le «swipe» ou les pushs, des notifications qui vont permettre une pression commerciale efficace. Qui plus est, des actions telles que la géolocalisation, l’accès à l’appareil photo ou aux contacts par exemple seront toujours plus maîtrisées via l’application.

Publié dansEconomieEntreprisesServices