Aller au contenu

7 marchés porteurs en Chine : l’e-commerce

Le commerce en ligne constitue un secteur porteur pour investir en Chine.

L’un des marchés chinois offrant un potentiel incontestable ? L’e-commerce ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes : du fait de son impressionnante population, la Chine enregistre plus 632 millions d’internautes, parmi lesquels plus de 145 millions de consommateurs en ligne, avec une augmentation de 30 millions de clients par an. Le taux de pénétration de l’e-commerce de la Chine (6,3%) est supérieur à celui des États-Unis (5%). Le pays serait amené à devenir le marché e-commerce le plus important au monde dès 2015, détrônant les États-Unis.

Des entreprises occidentales tentent de s’y frayer un chemin

« L’e-commerce est notamment un excellent moyen pour les sociétés étrangères de conquérir l’immensité du territoire chinois, en rendant leurs produits accessibles sur le web.  Il s’agit donc d’un marché sur lequel les entreprises occidentales et étrangères ont tout intérêt à miser. Nous avons de plus en plus de clients occidentaux qui nous sollicitent pour entrer dans la course, conscients du potentiel de l’e-commerce chinois », témoigne Olivier Verot, fondateur de Gentlemen Marketing Agency, une agence e-commerce basée à Shanghai.

A Shanghai, Thibaud André

Retrouvez chaque semaine notre série consacrée aux business porteurs en Chine. Prochain épisode : la cosmétique. Consultez également l’épisode précédent : le tourisme

Photo : Abstract barcode par Shutterstock

Publié dansEconomieEntreprisesServices