ÉconomieEntreprisesServices

Amogado souhaite valoriser les marques par le jeu

1 min. de lecture

Amogado propose aux marques de mettre en jeu leurs produits à travers un système de concours axé sur les réseaux sociaux.

Lancé au début du mois d’octobre, le site internet Amogado propose à ses visiteurs de participer à des concours afin de remporter différents produits mis en jeu… A condition d’avancer groupés !

« Les participants s’inscrivent sur notre site par mail ou par Facebook Connect et sélectionnent les marques dont un panel de produits est à remporter. Ils doivent ensuite constituer une équipe, par le biais des réseaux sociaux. Cela permet d’amplifier l’aspect viral des concours », explique à Business & Marchés Sébastien Dujoncquoy, un des six associés de la start-up francilienne, qui compte également deux collaboratrices.

Amogado est « le fruit de plusieurs idées, issues de chaque associé », indique Sébastien Dujoncquoy. Le site internet ambitionne « de valoriser socialement les marques et de stimuler les internautes par le jeu. Pour les marques, proposer aux internautes de remporter leurs produits représente une façon innovante de communiquer, avec un support marketing viral pure player et des internautes qui en deviennent ambassadeurs ». La liste des concours est régulièrement remise à jour sur la page d’accueil du site et ses réseaux sociaux.

La start-up « n’a pas encore déployé l’éventail de son modèle économique, ajoute l’associé. Il y aura des évolutions afin de monétiser le site. Durant la phase de lancement, les marques peuvent mettre gratuitement en jeu leurs produits. Elles doivent toutefois prendre en charge la partie logistique liée aux gains ». La participation aux différents concours est gratuite pour les internautes.

Actuellement, la priorité est « d’accroître le nombre de marques partenaires du site, afin de pouvoir planifier les opérations sur plusieurs mois, et de diversifier la typologie des cadeaux (vêtements, places de concerts…) Il s’agit de pouvoir proposer une large offre de produits, sur toute la France ».

2181 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Tendances: avec ces marques, être à la mode, c’est le pied !

La Paris Fashion Week femme aurait dû se dérouler avec ses habituels défilés sur site. Il faudra de nouveau se convertir à une formule largement numérique. Un contexte qui ne décourage pas les créateurs de ces marques, spécialisées dans la chaussure et la chaussette.
ÉconomieEntreprisesIndustrie

“Le Made in France ne suffit pas à faire vendre un produit”, rappelle Tiphaine Chouillet (La Racine)

Entreprises françaises patrimoniales ou sociétés en transition vers le made in France, tels sont les profils de structures qu’accompagne La Racine. Créé en 2015, ce cabinet de conseil intervient sur l’ensemble de la chaîne de la valeur.
EntreprisesServices

Supli lève 2 millions d'euros pour connecter plus de grossistes aux pros des métiers de bouche

A trois ans, la start-up Supli accélère. Une levée de fonds de 2 millions d’euros doit lui permettre de développer son service…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter