La sélection de la rédaction

3 cocktails à ne pas rater au bar Fréquence, à Paris

1 min de lecture

Rue Keller, dans le 11ème arrondissement de Paris, le bar à cocktails Fréquence fête son cinquième anniversaire. Musique et créativité sont au programme.

Café de Nadie - Bar Fréquence (Paris 11ème)

L’occasion de (re)découvrir des recettes phares de son menu. “Dans la lignée de notre philosophie low ABV, on est davantage à la recherche des saveurs plus que de l’alcool”, illustre Tristan Pétrone, barman, en présentant le Café de Nadie, un cocktail qui combine astucieusement de l’ananas, de la vanille, du yuzushu (liqueur de yuzu, un agrume japonais) et du mezcal. De l’eau gazeuse et du citron, pour l’acidité, sont ajoutés dans ce drink accessible, acidulé, fruité, finement pétillant et rafraîchissant. “Le yuzushu et le sirop donnent du corps.”

Americano Japonais - Bar Fréquence (Paris 11ème)

Fréquence propose également une large gamme de highballs, des cocktails consistant à allonger un spiritueux à l’aide d’un soft, dans un grand verre rempli de glaçons. Pour son Americano japonais, l’équipe s’est inspirée de l’Americano (vermouth rouge, Campari, eau gazeuse). Le sweet vermouth a été remplacé par du dry vermouth, plus sec et moins sucré. Le Campari reste, et de l’umeshu, un alcool de prune japonais. A la dégustation, le cocktail se rapproche d’un negroni. “On peut orienter vers ce cocktail des clients qui recherchent de l’amertume, mais en hésitant”, illustre Tristan Petrone.

Penay Sour - Bar Fréquence (Paris 11ème)

Parmi les cocktails mis en avant, figure aussi le Penay sour : oleo saccharum de citron, myrte, Skinos (liqueur de mastiha), aquavit. Un sour qui coche toutes les cases (dont une belle mousse), citronné et punchy, et doux en fin de bouche. “Tous les ingrédients s’allient pour donner une saveur différente, et des notes florales.”

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2797 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Aux Sables d'Olonne, les recettes efficaces du bar The Goat

Aux Sables d’Olonne, le bar The Goat a ouvert ses portes il y a un an et demi, en se distinguant, en plus de la bière et de son esprit “chill”, par son menu de cocktails.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

5 cocktails pour passer l'été avec le rhum Eminente, sur le rooftop du Drawing Hôtel, à Paris

La marque de rhum cubain Eminente est à l’honneur au Drawing Hôtel, près du Louvre, à Paris, dans le cadre d’un rooftop cocktails pensé par l’équipe d’Adrian Nino.
La sélection de la rédaction

Ayo, nouveau bar-restaurant ouvert en continu aux Sables d'Olonne

Aux Sables d’Olonne, le nouveau bar Ayo, qui propose aussi de la restauration, mise sur une ouverture en continu et sur une large offre de cocktails, spritz et food pour se démarquer.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter