Aller au contenu

Zelip compte apporter un regard neuf sur les artisans d’art

Afin de faire découvrir les talents des ébénistes, des tapissiers ou bien encore des vitraillistes, la start-up Zelip lance une exposition photo dédiée aux artisans d’art.

Depuis sa création il y a un an et demi, la plateforme digitale Zelip (Zero limit à votre projet), qui met en relation les particuliers et les professionnels avec des artisans d’art en matière d’ameublement et de décoration d’intérieur, a poursuivi son développement avec plus de 200 artisans en catalogue, représentant 40 métiers différents (tapissiers, ferronniers, ébénistes, etc.) Son équipe se compose aujourd’hui de 5 personnes, avec le recrutement d’un commercial et d’un développeur.

Pour rendre hommage aux artisans qui lui font confiance, la start-up montreuilloise a fait appel au photographe Julien Dominguez afin de créer une exposition, « Récréations ». Proposée jusqu’au dimanche 17 janvier à la galerie Flaq, rue Quincampoix à Paris, puis lors des Journées européennes des métiers d’art en avril prochain, elle a pour objectif de présenter ces professionnels sous un jour nouveau. « Les photos ont été réalisées dans les ateliers de nos artisans, donnant naissance à une exposition que nous avons voulu amusante et divertissante », précise à Business & Marchés la cofondatrice de Zelip, France Hureaux. 6 portraits d’artisans sont mis à l’honneur.

ZELIP-ExpoPhoto-Recreation-@JulienDominguez-11

« De plus en plus d’artisans nous appellent, complète France Hureaux. Nous essayons de prendre en compte les avis dont ils nous font part vis-à-vis du fonctionnement de la plateforme. Ils souhaitent notamment avoir accès à une messagerie plus poussée et un meilleur outil de gestion des factures. Toutes ces nouvelles fonctionnalités sont en cours de développement. » Avec ces nouveaux services et la conquête de davantage de villes couvertes, Zelip compte donc poursuivre son essor. « Nous essayerons de rendre davantage visite à nos artisans ! », promet l’entrepreneure.

Publié dansEconomieEntreprisesIndustrie